12 Mars 2018

Sénégal: Région de Fatick - 50 milliards de FCfa du Puma prévus pour 2018

Plus de 2400 milliards de FCfa ont été injectés dans l'ensemble du pays dans la cadre de la mise en œuvre du Programme d'urgence de développement communautaire (Pudc), a révélé Souleymane Jules Diop, ministre en charge de ce programme, à Ngayokhème avant-hier. En sus de cela, 50 milliards de FCfa du Puma sont inscrits pour la région de Fatick en 2018.

Souleymane Jules Diop faisait ainsi une communication sur le thème : « Impacts et portée sociale des réalisations du chef de l'Etat, le Président Macky Sall, dans le Sine à travers le Programme d'urgence de développement communautaire (Pudc) ».

Le ministre Mbagnick Ndiaye, maire de Ngayokhème, a, à cet effet, accueilli son collègue Souleymane Jules Diop, ministre chargé du Pudc.

Le ministre Souleymane Jules Diop a donc saisi cette belle opportunité pour étaler les nombreuses réalisations du programme depuis son lancement en 2015 à Fatick lors du Conseil des ministres délocalisé dans cette région.

Devant un parterre de personnalités dont les maires de 16 communes sur les 17 que compte le département de Fatick très intéressés par ce projet venu à son heure.

Comme l'a indiqué Souleymane Jules Diop, « le Pudc est conçu pour prendre en charge les préoccupations des populations dans le monde rural et lutter pour la réalisation de l'équité territoriale chère au Président Macky Sall ».

Ngayokhème a bénéficié des réalisations du programme

Le ministre chargé du Pudc de révéler que depuis son lancement en 2015, « le Pudc a injecté plus de 2400 milliards de FCfa dans l'ensemble du pays dont 1800 milliards dans la région de Dakar.

Et, pour la région de Fatick, plusieurs réalisations ont été effectuées dans les différents départements dans les domaines de l'électrification et l'hydraulique rurales, des pistes de désenclavement et la dotation de machines agricoles.

Il s'y ajoute la prise en charge de problèmes sanitaires (Cmu) et sociaux (bourses familiales) de certaines couches défavorisées de la population et tout cela dans un souci de résoudre les problèmes des Sénégalais en général ».

« D'ailleurs, dans le cadre de ce programme, la commune de Ngayokhème a bénéficié de l'électrification de cinq villages et d'autres sont en cours, tout comme également le projet a doté les 18 villages de la commune de moulins à mil.

Dans le volet sanitaire, Ngayokhème et Toukar sont dotés de trois postes de santé et de deux ambulances médicalisées », a indiqué le maire Mbagnick Ndiaye.

Par ailleurs, les différents maires présents se sont exprimés à cœur ouvert sur les difficultés que rencontrent leurs collectivités territoriales dans le domaine des infrastructures de base, mais aussi et surtout le désenclavement des villages à travers la réalisation de pistes et le bitumage de la route Wakhaldiam-Keur Martin ainsi que le tronçon Niakhar-Toukar Ndock-Ngonine Bary-Ngagarlam, une boucle de 27 km.

La seconde phase déjà en cours

Les intervenants ont eu une réponse polie de la part du ministre Souleymane Jules Dop, qui a évoqué l'ensemble des réalisations qui ont été effectuées dans le département de Fatick et sa région, avant d'annoncer la réunion prévue ce lundi sur les perspectives du programme dans sa seconde phase déjà en cours avec une enveloppe de 15 milliards de FCfa déjà disponibles pour le premier semestre 2018.

Il s'y ajoute, selon Souleymane Jules Diop, « l'acceptation par la Banque islamique de développement (Bis) de financer le programme pour une enveloppe de 52 milliards de FCfa et également la signature prochaine avec la Banque africaine de développement d'une convention de financement.

Tout cela prouve la viabilité du projet qui fait que nos partenaires financiers acceptent de nous appuyer. Et, à ce titre, tout ce que nous pouvons faire, nous allons le faire ».

Le ministre en charge du Pudc a également saisi l'occasion pour parler des autres programmes lancés par le chef de l'Etat Macky Sall comme le Programme d'urgence de modernisation des axes et territoires frontaliers (Puma) et pour lequel Souleymane Jules Diop a annoncé que 50 milliards de FCfa seront injectés dans la région de Fatick en 2018.

Le ministre du Pudc a félicité son collègue et maire Mbagnick Ndiaye qui a réussi, selon lui, « à fédérer les maires de tout le département ; ce qui témoigne de son leadership avéré dans la perspective de l'élection présidentielle de février 2019 pour donner un second mandat au Président Macky Sall et lui permettre de poursuivre l'œuvre déjà entamée ».

Un grand meeting de mobilisation a mis fin à cette journée. Une occasion de lancer un appel à l'unité et à la solidarité des responsables Apr.

Sénégal

CM 2022 - Des entreprises du BTP au Qatar versent plus de 6 milliards et demi aux travailleurs migrants (médias)

Ekaterinbourg (Russie), 23 juin (APS) - Les travailleurs migrants au Qatar recevront une enveloppe de 12 millions de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.