12 Mars 2018

Centrafrique: L'OIF s'implique pour renforcer la démocratie

Bangui abritera une rencontre de haut niveau parrainée par l'Organisation internationale de la francophonie (OIF), sur le thème « Les relations entre le pouvoir exécutif et le législatif en Centrafrique ».

Depuis le retour à l'ordre constitutionnel marqué par l'élection de Faustin Archange Touadera, l'OIF s'implique dans le renforcement de la démocratie et de la bonne gouvernance. Cette rencontre attendue cette semaine intervient dans un contexte de tension entre Faustin Archange Touadera et Abdou Karim Meckassoua sur fond d'accusation de coup d'Etat par le premier.

Selon Meckassoua, la rencontre vise à harmoniser les relations entre les deux institutions. C'est une « une mission importante qui vient d'Europe, d'Afrique, pour essayer de partager les expériences sur l'articulation entre le travail de l'exécutif et du législatif et comment aller ensemble. », a-t-il dit.

Entre-temps, un préalable politique s'impose : la nouvelle ligne politique que les deux personnalités doivent désormais clarifier pour aller plus loin. Après deux ans du contrôle sans partage de l'Assemblée nationale, Abdou Karim Meckassoua se voit désormais entouré de ses adversaires et pas des moindres. Jean Symphorien Mapenzi, qui militait pour sa destitution, n'est qu'une partie visible de l'iceberg avec derrière lui un front redoutable contre son groupe parlementaire, notamment le « Chemin de l'Espérance ».

L'intervention de l'OIF est très attendue et vient à point nommé pour aider la démocratie centrafricaine à renforcer ses acquis.

Centrafrique

Boris Becker a t-il un passeport centrafricain ?

Une procédure judiciaire pour dette a été ouverte au Royaume-Uni contre l'ancien champion allemand… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.