12 Mars 2018

Afrique: Coopération sino-africaine - Wang Yi invite les Africains à « continuer à prendre " le train express" du développement de la Chine »

En marge des sessions parlementaires annuelles tenues le 8 mars, à Beijing, le ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, a animé une conférence de presse sur la politique étrangère et les relations extérieures de la Chine.

« Quels que soient les changements dans le monde et quoique les gens disent, la profonde amitié entre la Chine et l'Afrique restera toujours inébranlable, et le concept de sincérité, de pragmatisme, d'amitié et de franchise que poursuit la Chine dans les relations sino-africaines ne changera pas. », a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Wang Yi.

Par ailleurs, le diplomate chinois s'est félicité du maintien de l'engagement de la Chine en Afrique. En fonction de leurs besoins réels, la Chine, a-t-il dit, travaillera pour renforcer les efforts de bons offices dans le règlement des points chauds et intensifier la coopération dans la lutte contre le terrorisme, la piraterie et les calamités naturelles, « pour aider les pays africains à accroître sans cesse leurs capacités de préserver la paix et la sécurité ».

Il estime que les pays africains sont des partenaires importants et indispensables dans la nouvelle marche pour la construction de l'humanité.

Depuis le XVIIIe congrès du Parti communiste chinois (PCC), les actions diplomatiques ont réalisé des accomplissements sans précédent, salués par l'ensemble du peuple chinois. Avec la tenue du XIXe congrès du PCC, le ministre chinois des Affaires étrangères a, au cours de cette conférence de presse, présenté les temps forts de la diplomatie chinoise en 2018.

Parlant de la diplomatie chinoise, il a fait savoir qu'elle sera marquée cette année par quatre évènements importants en Chine : la session annuelle du Forum de Bo'ao pour l'Asie à Hainan ; le sommet de l'Organisation de Coopération de Shanghai; le forum sur la coopération sino-africaine à Beijing en septembre, qui se penchera sur l'initiative « la ceinture et la Route ».

« Nos frères et sœurs africains saisiront les opportunités offertes par ce sommet pour participer, sur tous les plans, à la construction de ce projet et insuffler de nouvelles vitalités au partenariat de coopération stratégique global sino-africain », a dit Wang Yi, précisant que « la Ceinture et la Route » est une plateforme de la coopération internationale qui fonctionne selon la loi du marché.

La Chine organisera aussi la première exposition internationale qui se penchera sur l'ouverture du marché.

« La Chine accueillera tous les pays du monde et leur montrera le potentiel de son marché. Nous serons heureux de voir les autres pays participer au développement de la Chine et en bénéficier de nouvelles opportunités », s'est réjouit le ministre chinois des Affaires étrangères.

Outre les quatre grands événements diplomatiques prévus en Chine, Wang Yi a également présenté l'agenda du président chinois, Xi Jinping, qui assistera cette année au sommet des BRICS en Afrique du Sud, à la réunion des dirigeants économiques de l'Apec en Papouasie-Nouvelle-Guinée et au sommet du G20 en Argentine.

Faisant allusion aux critiques qui fusent de partout sur les relations extérieures de la Chine, le ministre des Affaires étrangères pense qu'« il est temps d'arrêter de parler de la menace de la Chine ».

« Depuis des dizaines d'années, l'Occident ne cesse de faire toutes sortes d'analyse et de spéculation sur la Chine. Certains parlent de l'effondrement de la Chine et d'autres de la menace de la Chine. Il y a toujours de nouvelles versions de cette menace qui n'ont été que de moins en moins populaires. Parce que les faits parlent plus forts que les belles paroles », a-t-il répondu, en concluant que, « tous ceux qui n'ont pas de préjugés et qui ne pratiquent pas deux poids, deux mesures y voient des opportunités, mais non une menace ».

Afrique

Afrique-États-Unis - Donald Trump et l'avenir de l'AGOA

Dans quelques semaines, des hauts fonctionnaires des États-Unis d'Amérique, ceux de trente-sept pays… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.