12 Mars 2018

Angola: L'Église catholique a la responsabilité de l'éducation environnementale, dit l'archevêque

Moçamedes — L'archevêque de Lubango et Président de la Commission épiscopale de Justice et Paix de la Conférence épiscopale et l'Angola et Sao Tomé (CEAST), Mgr Gabriel Mbiling a déclaré dimanche à Moçamedes, que l'Eglise catholique avait un devoir d'éduquer la société dans la responsabilité du maintien de l'environnement, qui est le résultat de plus de billions d?années de parcours évolutif.

Intervenant à l'acte de lancement de la forêt dénommée « Laudato Si », de l'Eglise catholique, avec la plantation de 400 arbres de diverses espèces dans le quartier 4 de Março, municipalité de Moçamedes, le prélat a admis que le but de ce projet est que tous collaborent et participent à l'entretien et conservation de l'environnement, en plantant un arbre autour de lui, donnant ainsi un autre air à la nature.

Mgr Mbiling a également souligné que l'activité faisait partie de l'enseignement social de l'église et vise à aider à reconnaître la grandeur, l'urgence et la beauté du défi actuel sur l'éducation environnementale.

«Nous devons désormais opter pour l'éducation sur les lignes structurantes du document du Pape François sur l'environnement, la relation intime entre les pauvres et la fragilité de la planète, la critique du nouveau paradigme et les formes de pouvoir dérivant de la technologie» a-t-il ajouté.

Selon la source, il est nécessaire de discuter dans divers forums des sujets liés à l'environnement, tels que l'économie et le progrès, la valeur de chaque créature, le sens humain de l'écologie, entre autres, qui pourront aider à un nouveau mode de vie.

Le prélat a reconnu que nous sommes aujourd'hui confrontés à une crise écologique environnementale qui est une conséquence dramatique de l'activité incontrôlée de l'être humain.

«À l'heure actuelle, nous voyons de nombreuses attitudes qui nuisent à l'écosystème, telles que l'exploitation désordonnée des ressources minérales, le braconnage, le brûlage de vastes étendues de terres, l'exploitation forestière ou l'abattage des arbres, entre autres qui constitue un déséquilibre de l'environnement et un holocauste conséquent de l'humanité », a-t-il poursuivi.

Il est à noter que dans cette activité éducative environnementale, chaque évêque a planté 10 arbres, contribuant ainsi à l'amélioration et au bien-être de l'environnement, non seulement pour les communautés de cette localité, mais aussi pour la province de Namibe où sévit le problème de la désertification.

Angola

Clinton Mata - L'Angolais rejoint le Club de Bruges pour 4 ans

C'est désormais officiel : Clinton Mata jouera pour le Club Bruges la saison prochaine. Bruges a bien l'intention… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.