13 Mars 2018

Bénin: Trafic présumé de faux médicaments - Dans l'attente du verdict

Photo: Radio Okapi
Matadi : de faux médicaments circulent sur le marché

C'est ce mardi 13 mars que la justice béninoise rend sa décision dans le procès de trafic de médicaments falsifiés. Quinze prévenus - dont les plus célèbres sont les patrons d'entreprises grossistes pharmaceutiques, qui ont comparu le 6 mars seront fixés sur leur sort judiciaire. Parmi eux un Français de Promopharma. L'audience, ouverte en flagrant délit, s'est tenue le 6 mars.

Cinq ans d'emprisonnement et 50 millions de FCFA d'amende requis contre chacun des cinq patrons des structures pharmaceutiques. Même sanction réclamée pour un ressortissant indien, collaborateur d'affaires du député Mohamed Atao Hinnouho. Tous sont poursuivis pour «exercice illégal de pharmacie», «complicité», et «abus de fonction».

Le procureur désigne le parlementaire, proche de l'opposition, comme la pièce essentielle du «système». Il est activement recherché et la justice demande la levée de son immunité.

Tout est parti de l'arrestation d'un livreur de médicaments qui a conduit dans des entrepôts «appartenant au député et à sa compagne». La police y saisira 151 tonnes de médicaments et de réactifs.

Les enquêtes révèlent aussi que des sociétés appartenant au couple auraient livré des structures agréées. La justice les accuse de «s'être approvisionnés consciemment» chez des gens qui ne sont «ni grossistes», «ni pharmaciens».

Les avocats des prévenus, une quarantaine, se sont attachés à démontrer que les prévenus n'étaient en rien coupables. Ils ont plaidé «la nullité de la procédure» et la «non constitution de l'infraction».

Trois juges ont été commis et leur verdict devrait être rendu dans la matinée.

Bénin

Emissions de bons du Trésor du Bénin - 22 milliards de FCFA dans les caisses du trésor

L'émission de Bons Assimilables du Trésor à 364 jours pour un montant de 20 milliards de la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.