13 Mars 2018

Afrique: Zone de libre-echange continentale africaine - Voici les préoccupations de la Côte d'Ivoire

Des préoccupations sur l'adoption des textes fondateurs de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECA). A Kigali (Rwanda) les 8 et 9 mars 2018, dans le cadre des préparatifs du lancement officiel de cette zone, Souleymane Diarrassouba (ministre ivoirien du Commerce, de l'Artisanat et de la Promotion des PME) a exprimé les préoccupations de la Côte d'Ivoire sur la ZLECA.

« Nous souhaitons que la présente réunion prenne en compte la mise en place d'un Secré- tariat pour le suivi et l'évaluation de la mise en œuvre de l'Accord cadre portant création de la ZLECA.

Mieux, elle doit préciser le nombre des Etats devant ratifier l'Accord cadre pour que celui-ci entre en vigueur. En plus, l'insertion dans l'Accord cadre, d'une clause de réserves et la signature d'une déclaration d'engagement au processus ZLECA, reste une préoccupation pour nous », a-t-il relevé.

Les travaux de cette rencontre ont été ponctués par une cérémonie de remise de certificats de reconnaissance et de mérite aux négociateurs en chef de la ZLECA, dont fait partie le directeur de la Coopération internationale et sous-régionale du ministère du Commerce, de l'Artisanat et de la Promotion des PME.

Quant au calendrier pour le processus de création du marché commun africain, il prévoit un forum sur les possibilités et perspectives d'affaires au sein de la Zone de Libre-Echange Continentale africaine qui sera organisée le 20 mars 2018 à Kigali, afin de sensibiliser le secteur privé africain.

La 5e réunion des ministres africains du commerce de l'UA (AMOT 5), sur la ZLECA est une initiative de l'Union Africaine.

Elle visait à adopter les textes juridiques de création de cette Zone et a été précédée de la 10e session du forum des négociations sur la ZLECA et de la 5e rencontre des hauts fonctionnaires au commerce de l'UA.

Ces travaux préparatoires ont fait l'objet d'un rapport soumis aux ministres pour adoption. Rappelons que l'acronyme ZLECA a remplacé ZLEC, dans le cadre du marché continental.

Cote d'Ivoire

La fusion entre le PDCI et le RDR semble difficile

En Côte d'Ivoire, entre le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), de Henri Konan… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.