13 Mars 2018

Cameroun: Anafoot - La relève se prépare

Longtemps rangée au rayon des promesses sans lendemain, l'Académie nationale de football s'est inscrite en lettres de feu dans le marbre des réalisations palpables. Après une attente relativement longue les choses sont allées assez vite par la suite.

Peu de temps après la mise en place de l'exécutif de l'Anafoot, un travail de sensibilisation, sur l'existence, les missions et le déploiement territorial de l'Académie a été entrepris à travers une vaste tournée dans les dix régions du pays.

Puis, on a procédé au renforcement des capacités des chefs de pôle et de leurs adjoints. Ce qui a permis, dans un premier temps, d'engager une campagne de prospection-sélection de 500 jeunes talents sur toute l'étendue du territoire national. De ce premier écrémage, vont sortir les tous premiers pensionnaires de la nouvelle école de football.

L'engouement populaire ayant caractérisé la phase de prospection en dit long sur l'intérêt que l'opinion porte sur l'existence de cette nouvelle structure qui constitue une grande première dans la sous-région.

En accueillant sa première cuvée, l'Anafoot va embrasser à bras le corps l'une de ses missions premières : inculquer le savoir et le savoir-faire utiles à des futurs footballeurs formés dans un moule en rupture totale avec des anciennes méthodes.

On sait par exemple que dans l'imagerie populaire, jouer au football était d'abord une affaire de la rue. Une perception d'autant plus enracinée que l'apprentissage se faisait essentiellement dans l'informel.

Une boule de chiffons et quatre cailloux disposés dans un espace vague en guise de buts, suffisaient largement aux pratiquants. C'est pour cela que l'annonce de la création d'une structure de formation entièrement dédiée au football et aux métiers connexes, avait comme quelque chose d'insolite pour une discipline qui se pratique souvent sur le tas.

Il n'en sera plus désormais ainsi. Par sa simple existence, l'Anafoot donne des nouvelles perspectives au football et à tout ce qui y est directement lié. L'entrée en fonction de la structure s'inscrit en effet dans un contexte mondialisé où le football a cessé d'être une simple détente réservée aux inadaptés sociaux, pour devenir une activité à part entière aux retombées économiques multiformes.

Au point où certains grands clubs professionnels sont devenus de véritables multinationales du business brassant des centaines de milliards de francs. Malgré les ambitions affichées par la Ligue de football d'élite, nous n'en sommes pas encore là au Cameroun. Voilà pourquoi il fallait commencer par les fondamentaux.

La pratique du football sur une base professionnelle suppose en effet que des fondations solides soient posées à la base. C'est justement la mission dévolue à l'Académie qui se doit de former des nouvelles générations de footballeurs possédant le bagage intellectuel et technique requis pour rivaliser avec les meilleurs sur le double plan national et international.

Des sources dignes de foi, tous les aspects ont été pris en compte lors de l'élaboration du contenu des programmes afin que les activités purement scolaires aillent de pair avec les séances d'entrainement car un footballeur de talent c'est d'abord une tête bien pleine. Six ans de formation, cela peut sembler long mais l'essentiel c'est qu'à la sortie, les lauréats soient bien outillés, prêts à apporter leur contribution pour l'amélioration de la qualité du football camerounais.

Les récents échecs de nos équipes en compétition internationale (Coupe du monde 2018, CHAN, Ligue africaine des clubs... ) constituent des signaux alarmants qui interpellent, entre autres, les dirigeants de l'Anafoot qui doivent fournir dans les années qui viennent du sang neuf dont le football camerounais a tant besoin pour sa renaissance. Comme dans toute loi naturelle, la relève est indispensable.

Cameroun

Thierry Michel Atangana toujours pas réhabilité et indemnisé

Libéré en 2014 sur une remise de peine après avoir passé 17 ans dans une cellule… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.