13 Mars 2018

Togo: Deux affiches de D1 et des oppositions entre des clubs d'élite et d'autres divisions

Alors que les championnats nationaux de football de première et deuxième divisions observent une pause pour ce week-end, la coupe du Togo reprendra ses droits avec les matches des 16ème de finale de cette compétition, qui met aux prises les clubs des différentes divisions du football togolais.

Exemptés depuis le début de la compétition, les clubs de 1ère et 2ème division feront leurs apparitions à compter de ces 16ème de finale.

C'est le cas entre autres, par exemple, de Kotoko de Lavié qui jouera Adziri à Atakpamé, de Koroki et de Unisport, qui s'opposent dans une affiche de première division, ou encore d'Agaza qui joue Dyto, d'ASKO de Kara qui rendra visite à Open de Wadandé à Bassar, de Foadan qui sera reçu par Mosaïque, de Sémassi qui devra aller défier Odalou à Kamboli.

Tous ces matche sont lieu le samedi 17 Mars prochain.

Togo

L'opposition doit tirer les leçons de son échec

La journée 'Togo mort' organisé hier par l'opposition a été un échec. Le mouvement… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.