13 Mars 2018

Angola: Le paludisme tue 13 enfants dans la province de Zaire

Mbanza Kongo (Angola) — 13 enfants âgés de cinq ans ont succombé entre janvier et février 2018, au service pédiatrique de l'hôpital provincial de Zaire (nord), victimes de paludisme, dans un univers de 11.459 cas notifiés positifs durant cette période.

Interpellé mardi par l'Angop, Pedro Almeida Gomes, médecin en poste dans cet établissement, a expliqué que nonobstant l'augmentation du nombre de cas de paludisme (3.360 cas environ), comparativement à la même période de l'année 2017 il y a eu trois décès de moins.

Le nombre de cas de paludisme monte en flèche pendant la saison pluvieuse, et à ceci s'ajoutent les moustiques qui prolifèrent dans la région à cause également des ordures entassées presque partout, a-t-il précisé à Mbanza Kongo, chef-lieu de la province de Zaire.

Angola

Le secteur se lance aux actions d'éducation sexuelle

Le secteur de la santé reproductive dans la province de Cunene réalise des ateliers dans les… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.