14 Mars 2018

Ile Maurice: Alan Ganoo - «Beaucoup dépendra de ce que dira la présidente devant le tribunal»

«Le Premier ministre se trouve dans une situation embarrassante.» D'autant plus, souligne Alan Ganoo, que c'est bel et bien Pravind Jugnauth qui a annoncé à la population, lors d'une conférence de presse, vendredi 9 mars, que la présidente de la République démissionnera «peu après les célébrations du 50e anniversaire de l'indépendance mais définitivement avant la rentrée parlementaire».

Or, par le biais d'un communiqué, ce mercredi 14 mars, Ameenah Gurib-Fakim a changé la donne. La présidente de la République indique, en effet, noir sur blanc, qu'elle ne démissionnera pas. Pour le président du Mouvement patriotique (MP), «la population nage en pleine confusion».

«Le Premier ministre s'est engagé auprès de la population en fonction de ses tractations avec Ameenah Gurib-Fakim.» Lesquelles ? On ne sait pas à ce stade. N'empêche que pour Alan Ganoo, «afin de préserver l'honneur du pays et la crédibilité des institutions, la présidente de la République doit démissionner». Et ce, même si elle se défend devant un tribunal.

Le président du MP rappelle, par ailleurs, que son parti est le premier à avoir demandé une commission d'enquête sur toute l'affaire Sobrinho. Une demande qu'a également faite le leader de l'opposition, Xavier-Luc Duval. «Il y a beaucoup de zones d'ombre dans toute cette affaire», affirme Alan Ganoo. Et de se demander : «Quel est le rôle du Muvman Liberater ? Quel est le rôle d'Ivan Collendavelloo ?»

Pour lui, il est clair que «beaucoup dépendra de ce que dira la présidente de la République devant le tribunal et en dehors».

Ile Maurice

Un chauffeur dépouillé de son taxi par quatre clients

Il a cru sa dernière heure arrivée... Un chauffeur de taxi âgé de 34 ans a été… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.