14 Mars 2018

Ile Maurice: Mauritius Research Council - Atelier de travail axé sur la modélisation des inondations

communiqué de presse

Le modèle informatique des inondations fera l'objet d'un atelier de travail qui se tiendra le 15 mars 2018 au Cyber Tower 1 à Ebène à l'initiative du Mauritius Research Council (MRC). Environ 120 participants des secteur public et privé sont attendus. Le ministre des Infrastructures publiques et du Transport routier, M. N. Bodha, et le ministre de la Technologie, de la Communication et de l'Innovation, M. Y. Sawminaden, y seront présents.

L'objectif de cet atelier est de disséminer les résultats d'une étude effectuée par le MRC depuis 2016 dans des régions sujettes à des inondations, grâce au mécanisme Computational Fluid Dynamics. Cette initiative du MRC vise à prendre avantage des dernières technologies émergentes pour favoriser le développement socio-économique de la République de Maurice.

Ce modèle a été calibré et validé au moyen de quatre études de cas dans des zones inondables. Les simulations reproduisent de très près les effets réels des inondations observés dans les régions étudiées. Ce modèle pourrait ainsi être utilisé comme un outil additionnel d'évaluation des inondations par les autorités concernées pour aider à prévoir et à atténuer les effets des inondations dans le pays. Cet outil peut également fournir une indication des zones sujettes aux inondations à travers le pays.

Lors de l'atelier, les participants se familiariseront également avec la méthodologie, la stratégie de validation et les résultats de simulation obtenus dans ces quatre régions étudiées. Une présentation intitulée 'A Computational Model for Flooding in Mauritius' sera à l'agenda du jour. Les personnes ressources seront M. F. Shamutally et M. Z. Soreefan du MRC.

La MRC invite aussi les autorités concernées à travailler de concert avec eux et l'institution est disposé à former des ingénieurs et autres techniciens en vue de la mise en œuvre de ce logiciel dans leur département respectif.

Modèle informatique des inondations-Outil de grand intérêt

En effet, au cours des dernières années, Maurice a connu une augmentation des inondations à travers le pays pendant la saison des pluies, causant des dommages matériels considérables. Avec le développement d'ordinateurs performants et les progrès dans les techniques de modélisation, les simulations informatiques sont de plus en plus utilisées comme outil supplémentaire pour mieux comprendre les inondations, estimer l'étendue des inondations en termes de superficie et de profondeur et même prédire l'effet des inondations.

Aujourd'hui, les effets d'inondation sur l'environnement peuvent être modélisés avec précision en utilisant la mécanique des fluides numérique (Computational Fluid Dynamics). La mécanique des fluides numérique consiste à étudier les mouvements d'un fluide, ou leurs effets, par la résolution numérique des équations régissant le fluide.

Dans le cadre général des grands événements récurrents d'inondation enregistrés à travers le pays, ce mécanisme représenterait ainsi un outil de grand intérêt pour les décideurs afin qu'ils puissent mieux évaluer les risques liés à l'inondation tout en permettant une gestion de crise efficace sur le terrain.

Ile Maurice

Un chauffeur dépouillé de son taxi par quatre clients

Il a cru sa dernière heure arrivée... Un chauffeur de taxi âgé de 34 ans a été… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Government of Mauritius. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.