14 Mars 2018

Sénégal: Reprise du procés d'imam Aliou Ndaw et cie

Le procès d'imam Aliou Ndaw et ses coaccusés, reprend à nouveau ce mercredi 14 mars au Palais de justice Lat Dior de Dakar.

En tout 32 personnes accusées de fait en relation avec le terrorisme feront face au juge, après un dernier renvoi qui remonte au mercredi 14 février dernier. La raison de ce report, selon le président du tribunal est le changement intervenu dans la composition des membres de la cour.

En effet, à la faveur d'un jeu de chaises, le juge Samba Kane a hérité du dossier. Le président du Tribunal de grande instance de Dakar, Malick Lamotte s'est dessaisi du dossier des présumés terroristes au profit du juge Samba Kane.

Poursuivis pour associations de malfaiteurs en relation avec une entreprise de terrorisme, acte de terrorisme, apologie du terrorisme, financement du terrorisme, blanchiment de capitaux dans le cadre d'activités de terrorisme et complicité, le renvoi de leur procès était intervenu quelques heures seulement après l'ouverture du procès peu après 10 heures.

Un dossier assez consistant sur lequel est venu s'ajouter l'affaire Ibrahima Ly poursuivi pour les mêmes accusations que la trentaine de prévenus. Tous les prévenus avaient répondu à l'appel.

Sénégal

Mondial 2018 - Heure de vérité pour les Lions

L'heure de vérité a sonné pour les Lions qui affrontent, cet après-midi, la Pologne, au… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.