13 Mars 2018

Cote d'Ivoire: Bangolo - Des jeunes manifestent après la mort d'un élément incontrôlé

Suite à la mort de l'un des hommes armés qui ont attaqué le poste de contrôle de Beoué Zibiao (Bangolo), dans la nuit du lundi 12 mars, des jeunes du département ont manifesté dans la ville ce mardi 13 mars. Mais, cette marche de protestation a été dispersée par la gendarmerie et les Forces armés de Côte d'Ivoire, a appris Fratmat.info

Le poste de contrôle Beoué Zibiao été la cible d'une attaque des individus lourdement armés, dans la nuit du lundi 12 mars. Lors des échanges de tirs, l'un des assaillants a été abattu. Et il ressort, après identification, que ce dernier est un ressortissant de la sous-préfecture de Diozon. Une nouvelle qui a semé le trouble dans l'esprit des jeunes de cette localité.

Cote d'Ivoire

Inquiétudes sur l'avenir d'une école de Marcory, à Abidjan

A Abidjan, les parents de l'école primaire Paul-Langevin qui accueille 450 élèves sont inquiets :… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.