16 Mars 2018

Sénégal: Liberté 6 Baraque - Une cité résidentielle d'un coût de plus 5 milliards à la place du bidonville dans 2 ans

Dans 24 mois, une grande partie du bidonville «Liberté 6 Baraque» qui trône au milieu dudit quartier moderne de Dakar sera supplantée par la résidence de la "Nouvelle Baraka" pour un coût de 9 millions d'euros. Le lancement des travaux de ce projet de 11 buildings de 270 logements a été effectué sur le site ce jeudi par le ministre du Renouveau Urbain, Diène Farba Sarr.

Les populations du quartier, irrégulier, mal loti, non assaini, liberté 6 Baraque qui ont coopérer dans le cadre de la réalisation du projet "Nouveau Baraka" auront bientôt le sourire. Avec la fondation allemande "You Fondation" et le gouvernement du Sénégal, le démarrage des travaux a été effectué ce jeudi par Diène Farba Sarr et la partie allemande.

Il est prévu de construire 11 buildings pour 270 logements dont les 210 seront destinés aux populations qui vivent sur le site.

La première livraison qui concerne 6 building est prévue dans 12 mois et l'autres qui concerne les 5 restants est prévu dans 12 autres mois, soit un délai qui ne devrait pas dépasser 24 mois (deux ans) vers 2020, s'engage la société immobilière de l'Allemagne, Orascom, représenté par Stefan Zingerlen.

Selon les termes de l'accord, le promoteur immobilier, Orascom s'engage à réaliser au total 270 logements à Baraka : les 210 logements seront mis à la disposition des différentes familles qui sont recensées dans le site et les 60 autres logements seront commercialisés afin de recouvrer le financement. Il est prévu aussi la construction d'une mosquée, d'un centre de formation, d'une case de santé, d'une école et d'un cyber.

Diène Farba Sarr, le ministre du Renouveau urbain, de l'Habitat et du Cadre de vie, qui a lancé les travaux et posé la première pierre explique que c'est «grâce à la volonté marquée du président de la République, Macky Sall et à l'appui très précieux de Henriette Ohoven, les populations de cette cité voient leur rêve devenir réalité ;

Je rends hommage à la responsable de la Fondation You, Mme Ohoven qui s'était donnée comme chalenge la reconstruction de ce quartier et sa régularisation pour redonner un meilleur cadre de vie aux populations démunies de Baraka».

A son avis, ce projet rentre dans le cadre du Programme de rénovation urbaine. «210 ménages seront tous logés dans un habitat moderne, salubre dans un cadre de vie amélioré», confie Diène Farba Sarr.

Les populations représentées par le chef du quartier, Abdou Seye et le maire de Sicap Liberté ont apprécié ce projet qui permettra aux habitants de vivre dans des conditions plus dignes et dans la modernité.

Sénégal

M. Sall réaffirme la nécessité de rationaliser le nombre de candidatures

Les députés sénégalais ont adopté jeudi 19 avril une nouvelle loi électorale,… Plus »

Copyright © 2018 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.