16 Mars 2018

Afrique: La Mancha doit se méfier de son déplacement au Soudan

L'entraîneur d'Al Ahli Shendi, Al-Fatih Al-Nnagar, n'y va pas par quatre chemins. « Le club congolais, CS La Mancha, nous a battu il y a dix jours à Pointe-Noire, qu'il ne pense pas que sa qualification n'est plus qu'une simple formalité. Nous avons trois buts à remonter mais nous n'avons pas dit notre dernier mot ».

Etonnante déclaration lorsqu'on sait que l'homme avait démissionné au lendemain de la défaite et cédé les rênes à son adjoint. Et puis, pfttt, voilà que le démissionnaire s'est repointé à l'entraînement, mercredi dernier. Explication : le propriétaire du club lui a téléphoné pour lui demander de revenir sur le banc pour le match contre La Mancha. Ensuite il passera le témoin au nouvel entraîneur brésilien Heron Ricardo, lui-même deviendra conseiller technique du club.

Ancien ailier droit, Nnagar, qui a joué pour le club soudanais d'Al Hilal au milieu des années 70, est devenu un symbole du club Al Ahli Shendi et une partie de son histoire, en devenant le premier entraîneur à remporter la Coupe du Soudan, l'année passée, quand il a battu en finale Al Hilal aux tirs au but. C'est pourquoi le club a refusé sa démission.

Nangar a de l'expérience en Ligue des Champions et en Coupe des Confédérations pour avoir déjà dirigé à plusieurs reprises Al Hilal et Khartoum National dans l'une ou l'autre de ces deux compétitions. Cette fois, quoi qu'il en dise, la tâche s'annonce redoutable, marquer 4 buts de plus que l'adversaire congolais.

« Nous avons perdu à Ponte-Noire à cause de très petites erreurs » a déclaré Al Fatih Al Nnagar à cafonline.com. Et de développer son argumentaire : « sur notre terrain, nous n'avons peur de rien. Chez eux, sans nos maladresses, nous avions le but au bout des pieds. Manque de concentration sans doute ».

En résumé, Impossible n'est pas Ahli Shendi !

Le club rêve toujours de renouveler sa performance de 2012 quand, il avait joué pour la première fois de son existence, la phase de poules de la Coupe de la Confédération, performance qu'il n'a pas pu réaliser depuis, étant toujours écarté plus tôt. Pour atteindre son objectif, Al-Ahli Shendi comptera sur des joueurs très expérimentés, comme le défenseur central Amjad Ismail ou l'arrière gauche Faris Abdulla, les milieux de terrain Saif Masawi et Mujahid Faroug, le duo offernsif Ahmed Nasr Aldin et Yasser Mozzmil, mais aussi l'attaquant ivoirien, Junior.

Afrique

AGO 2018 Ecobank - Les administrteurs renouvellent les mandats de Deloitte Nigéria et Grant Thornton Côte d'Ivoire

Grant Thornton Côte d'Ivoire prend de l'épaisseur et confirme la notoriété de sa signature… Plus »

Copyright © 2018 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.