17 Mars 2018

Madagascar: La Grande Ile relativement épargnée par Eliakim

La Grande Ile subit une fois de plus les assauts d'un cyclone qui devrait faire de nombreux dégâts. Eliakim a pénétré dans le nord de l'île et a traversé plusieurs régions.

Ses effets ne se sont pas fait trop ressentir sur les Hautes Terres, mais les habitants de la province d'Antananarivo restent très prudents. Cette fois-ci, on ne peut que louer le professionnalisme des prévisionnistes de la météorologie nationale ainsi que l'efficacité du BNGRC .

Le cyclone Ava a fait des ravages lors de son passage dans la Grande Ile. Les services d'appui aux sinistrés n'avaient pas semblé être à la hauteur des événements. Les critiques ont été assez sévères contre le BNGRC qui avait été taxé d'impréparation. Après la volée de bois vert qui lui a été adressée, cet organisme a tiré les leçons des failles de son organisation. Et il a donc été parfaitement préparé pour affronter la situation lors des cyclones à venir.

Il a multiplié les avis d'alerte aux populations et ses services ont été pré positionnés sur le terrain. Aujourd'hui, la population est parfaitement renseignée par la météorologie nationale qui fait d'excellentes prévisions. Elle est accompagnée par les agents de la BNGRC dans sa gestion efficace des secours.

Pour le moment, on n'a pas beaucoup de renseignements sur les destructions occasionnées par Eliakim, mais on nous apprend que les rafales de vent sont violentes. Les habitants du nord de l'île sont cantonnés chez eux, tout comme ceux de la ville de Toamasina qui attendent les assauts de ce cyclone. Il va sortir en mer aujourd'hui, en espérant qu'il n'aura pas trop mis à mal cette capitale provinciale.

Néanmoins, on ne peut pas prévoir la suite des événements car une fois au large de la Grande Ile, il peut reprendre des forces en mer et opérer un retour sur la terre ferme pour repartir à l'intérieur des terres. Pour le moment, nos sommes relativement épargnés, mais les précipitations seront abondantes. Il sera toujours temps de faire le bilan des dégâts après.

Madagascar

Violents affrontements lors du rassemblement de l'opposition

A Madagascar, les députés de l'opposition ont tenté de braver une interdiction de manifester ce… Plus »

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.