17 Mars 2018

Afrique: Ligue des Champions / ESS-Aduana Stars - Match de la saison pour Sétif

L'ES Sétif se concentrent sur le rendez-vous de dimanche face à Aduana Stars FC du Ghana, dans le cadre de la Ligue des champions d'Afrique. Pour l'Aigle Noir de Sétif, il ne leur reste que la C1 pour pimenter une saison chaotique en championnat, la défaite de cette semaine face à l'USM Alger (2-3) ayant plombé leurs chances d'accéder au podium.

L'Entente, détentrice du prestigieux trophée en 2014, est appelée à rester vigilante face à des Ghanéens qui vont essayer de profiter du huis clos pour piéger les Sétifiens, irréguliers depuis le début de la saison. Défait à l'aller à Dormaa (1-0), l'entraîneur de l'ESS Abdelhak Benchikha, qualifie le match retour de finale.

« C'est le match de la saison ». Le club a tout perdu cette saison sur le plan national. Il ne lui reste que la Ligue des champions pour se refaire une santé. Mais les Ghanéens, de l'avis de l'entraîneur, sont à prendre au sérieux : « ils possèdent une très bonne ligne d'attaque et nous devrons redoubler de vigilance face à eux, » prévient Benchikha.

Au stade du 8-mai-1945, l'ESS version Abdelhak Benchikha aura à coeur de valider son billet pour la phase de poules, même si le moral est quelque peu affecté suite à la défaite concédée mardi en déplacement face à l'USM Alger (3-2) lors de la 23e journée du championnat. Malgré la situation critique, notamment après une dernière défaite face à l'USM Alger, Benchikha ne panique pas et ne veut pas dramatiser.

« Je ne comprends pas pourquoi on essaie de dramatiser la situation, après chaque défaite, comme si c'était la fin du monde. Il faut savoir rester lucide après la défaite, car elle fait partie du football. Paniquer et en faire tout un plat ne va pas aider l'équipe à se ressaisir. Nous, en tant que staff technique, et les joueurs avons plutôt besoin d'un soutien moral et d'encouragements à la veille d'un match de Ligue des champions. Nous avons besoin de nos supporteurs et de leur soutien ».

L'ancien sélectionneur des Fennecs, largement critiqué, s'est défendu : « Certains parlent de l'inefficacité de l'attaque sans savoir ce que cela veut dire. Ils ne font pas la différence entre le rendement de l'attaque et la dernière touche. Sétif a une attaque qui travaille parfaitement. Nous parvenons aux bois adverses plusieurs fois dans le match, parfois neuf à dix fois durant la même rencontre. Après, ce n'est pas le président, l'entraîneur ou le supporteur qui va rentrer pour marquer. Nous faisons tout ce qui est de notre possible pour régler le problème, et comme je l'ai dit, chacun voit les choses sous un angle qui lui est propre ».

Afrique

Vincent Bolloré en garde à vue pour des soupçons de corruption en Afrique

Selon une information rapportée par le journal « Le Monde », Vincent Bolloré a… Plus »

Copyright © 2018 Africa Top Sports. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.