17 Mars 2018

Angola: Le premier ministre du Lesotho attendu dimanche à Luanda

Maseru — Le premier ministre du Lesotho, Thomas Thabane, est attendu dimanche, dans la capitale angolaise, pour informer le Chef de l'Etat, João Lourenço, de la situation politique qui prévaut dans son pays, a-t-on appris samedi de bonne source.

Selon la source, le premier ministre informera également à João Lourenço, qui est actuellement président de l'Organe pour la politique, la défense et la sécurité de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), des progrès réalisés jusqu'à présent dans la mise en œuvre des réformes recommandées par l'organisation régionale en vue de rétablir la paix et la stabilité dans le Royaume du Lesotho.

Le ministre des Affaires étrangères, Lesego Makgothi, le secrétaire du gouvernement, Moahloli Mpaka et d'autres hauts fonctionnaires de ce pays, précise la source, feront aussi partie de cette délégation.

Angola

La formation JGM désiste suite aux difficultés financières

L'équipe de JGM de Huambo, à la lanterne rouge du championnat national de football de Ière division… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.