19 Mars 2018

Sénégal: Crash du MI 17 de l'armée - Le Chef de l'Etat rend hommage aux victimes

Le Président de la République, Macky Sall, a pris part, avant-hier, à la levée de corps des militaires membres de l'équipage de l'appareil MI 17 de l'armée qui s'est écrasé le 14 mars à Missirah, dans la région de Fatick.

La cérémonie s'est déroulée à l'Etat-major des forces armées en présence des familles des disparus, des autorités militaires et gouvernementales. Le Chef de l'Etat a salué la mémoire des trois membres de l'équipage décédés, le Colonel El Hadj Mamadou Touré, le capitaine Emmanuel Sarr et l'adjudant chef Thiendella Fall.

Il a présenté ses condoléances renouvelées à leur famille, aux Forces armées du Sénégal, en son nom et au nom de toute la Nation. Le Chef de l'Etat a décoré à titre posthume au grade de chevalier dans l'Ordre national du Lion, les trois victimes militaires.

Le Général de Brigade, chef d'Etat-major de l'armée de l'air, Joseph Mamadou Diop, a salué «le professionnalisme, la bravoure, la compétence, la générosité et la modestie des victimes et loué leurs aptitudes et leur rigueur morale».

Selon lui, avec ce crash, «l'armée de l'air venait de perdre un équipage opérationnel complet». Après avoir rendu hommage aux victimes militaires du crash, le Président de la République, Macky Sall, s'est ensuite rendu à l'Hôpital principal pour rendre visite aux malades hospitalisés.

Le Président de la République a aussi rendu un vibrant hommage aux populations de Missirah qui ont apporté les premiers secours mais aussi au corps médical, aux Sapeurs Pompiers à l'Armée et à l'administration territoriale

Sénégal

M. Sall réaffirme la nécessité de rationaliser le nombre de candidatures

Les députés sénégalais ont adopté jeudi 19 avril une nouvelle loi électorale,… Plus »

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.