20 Mars 2018

Tunisie: Programme de formation pour les sécuritaires tunisiens

Dans une déclaration aux médias, le président de la commission parlementaire, Abdellatif El Mekki, a expliqué que le bureau américain supervise et finance plusieurs programmes de formation des différents corps sécuritaire, pénitentiaire et des magistrats.

Leurs programmes concernent également l'amélioration des conditions d'incarcération, la classification des prisonniers et leur accompagnement ainsi que le renforcement des peines alternatives d'intérêt général.

Le programme comporte, aussi, la construction d'une académie de police en Tunisie à Enfidha. «Le programme ne couvre pas seulement la construction des lieux, mais regroupe également l'élaboration de programmes de formation et d'entraînement afin d'améliorer la performance sécuritaire», a affirmé El Mekki, soulignant que les Etats-Unis gèrent ce genre de programmes avec plusieurs pays du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord.

Le montant de ce projet mis en place depuis 2012/2013 après la signature d'un accord de coopération s'élève à 70 millions de dollars pour le développement de la justice en Tunisie.

Selon El Mekki, des représentants des ministères de l'Intérieur et de la Justice ont affirmé, lors de l'audition, que les ministères se penchent actuellement sur l'élaboration des programmes de formation. Les autorités tunisiennes ont défini leurs besoins par rapport à ce programme, a-t-il dit.

Il est à noter que l'audition s'est tenue à huis clos.

Tunisie

Sidi Bouzid/Municipales 2018 - Fiche technique

Le gouvernorat de Sidi Bouzid, situé au centre de la Tunisie, s'étend sur 6994 km2. Il compte 17… Plus »

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.