20 Mars 2018

Congo-Kinshasa: Football congolais - La Fecofa scelle un nouveau partenariat avec Vodacom

La deuxième phase du championnat national de football congolais, le play-off, qui commence déjà ce mercredi 21 mars, s'annonce très passionnante avec le retour en force de Vodacom Congo, porteur de plusieurs innovations.

Les deux parties : Fecofa et Vodacom ont scellé un nouveau partenariat hier, mardi 20 mars, à Kempinski Hôtel Fleuve Congo. Ce prestigieux championnat qu'organise la Ligue nationale de football (Linafoot), s'appelle désormais : "Vodacom Ligue 1".

La cérémonie s'est déroulée en présence des dirigeants des clubs et plusieurs autres acteurs du mouvement sportif congolais. La partie Vodacom a été représentée par son Directeur Général Adjoint, Paulin Ikwala et le Directeur de Marketing, Albert Mboyo. La partie Fecofa, Constant Omari Selemani a été représenté par l'un de ses Vice-présidents, Bobo Bondembe, et, la Linafoot par son président, Bosco Beya. A en croire Albert Mboyo, Vodacom a été motivé par le sérieux qui règne depuis un certain temps à la Linafoot. Nous avons assisté à une phase qualificative, a-t-il dit, où il n'y a pas eu assez des reports des matches comme l'on a déploré dans le passé.

Des clubs qui participent aux compétitions interclubs de la Caf ne posent plus assez des prétextes pour jouer le championnat, a épinglé Albert Mboyo, citant l'exemple de Vclub qui a joué un match du championnat mercredi, et la Ligue de champions dimanche. Au-delà de ce sérieux, le Directeur de Marketing de Vodacom a ajouté que sa compagnie est soucieux de ses abonnés, amoureux du football, dont les regards à ce jour ne sont tournés que vers les championnats européens (Real-Barcelone), parce qu'au pays, ils ne se retrouvent pas.

C'est dans ce sens, que Vodacom s'est réengagé dans l'esprit de ramener ce débat à l'interne, autour des clubs et des stars congolaises. Pour ce faire, Vodacom a mis en jeu un paquet de 500.000 USD, contrairement aux closes antérieures, où il ne mettait que 100.000 USD seulement. Sur les 500.000 USD, et c'est une première signée Vodacom, le vainqueur du championnat congolais touchera une enveloppe de 100.000 USD.

Le reste, 400.000 USD seront affectés dans plusieurs autres rubriques, explique Bobo Bondembe au nom de la Fecofa, sans donner beaucoup de précisions. De l'avis de plusieurs analystes, la question est restée tabou.

Des innovations...

Pour son retour en force, Vodacom dit avoir créé une application "Vodacom Ligue 1" à télécharger à partir de l'application Play store, pour vivre l'actualité sportive à temps réel. L'application "Vodacom Ligue 1" permettra aux abonnés de ce réseau cellulaire de s'informer quand et où ils se trouvent, sur le déroulement des matches et les résultats, sur la suite du calendrier, le classement, les buteurs etc.

Les amoureux du football congolais ne fourniront plus assez d'efforts pour rester dans l'actualité. Une autre innovation, les gens qui voudraient se rendre aux stades, achèteront leurs billets à partir de leurs comptes M-pesa. La procédure est simple, explique Albert Mboyo. Il suffit seulement de taper et entrer dans le menu, suivre la logique, et acheter son billet et le retirer dans un shop de Vodacom le plus proche. Vodacom enverra sur le téléphone du concerné un code qui lui permettra d'aller le récupérer sans inquiétude. Vodacom a, par ailleurs, présenté à l'assistance un spot qui va accompagner le championnat "Vodacom Ligue 1" toute la saison.

Un championnat attrayant

Si Vodacom a innové avec l'application "Vodacom Ligue 1" dans les Smartphones, la Linafoot a aussi innové avec une phase de play-off à 12 équipes. Elles sont venues presque de partout dans le Congo profond, quand bien même les Villes de Kinshasa et de Lubumbashi se sont taillées la part du lion. Les 12 clubs joueront en aller et retour, chacun dans son fief. C'est pour la première fois que la population de Beni vivra la Linafoot en live parce que Mont Bleu qui s'est qualifié à cette cour des grands, jouera ses matches à domicile dans son propre terrain du stade Amani. Le championnat s'annonce très attrayant.

Répondant alors à une question de savoir si le calendrier publié sera respecté, le président de la Linafoot a rassuré l'opinion que le Comité qu'il dirige n'acceptera plus de retomber dans ce disfonctionnement qui freine l'élan du championnat. "Le calendrier sera vraiment respecté", a-t-il martelé. A une autre question sur l'arbitrage, Bosco Beya a noté que les choses se sont plutôt améliorées par rapport aux deux dernières saisons, et, elles vont encore s'améliorer davantage. Les arbitres qui vont se méconduire tout au long de cette phase de play-off, la Linafoot s'occuper d'eux, a promis Bosco Beya.

Quid de la visibilité du championnat ?

Il a été dit autour de ce partenariat que plus de 80% de matches seront retransmis à la télévision notamment, les matches qui se joueront à Lubumbashi et à Kinshasa. La retransmission en directe se fera à la chaîne nationale. Tandis qu'à la radio, les matches seront retransmis à 100%.

Congo-Kinshasa

Dossier John Tshibangu - De nouvelles charges contre Moïse Katumbi

Le leader de la plate-forme "Ensemble pour le changement" est accusé par le responsable des renseignements… Plus »

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.