21 Mars 2018

Mali: Pèlerinage 2018 - 2 363 615 FCFA pour la filière gouvernementale

Le ministre des Affaires religieuses et du Culte, Thierno Amadou Omar Hass Diallo, a procédé ce lundi 19 mars, au lancement de la campagne pour le Hadj 2018 dans les locaux de la Maison du Hadj sise dans l'enceinte du centre culturel islamique de Hamdallaye.

Cette campagne prendra fin le 13 juillet prochain. Pendant cette période, il s'agira de permettre aux pèlerins maliens de s'inscrire en toute tranquillité. Tout comme l'année dernière, le coût du pèlerinage a connu une baisse aussi cette année. Le coût du pèlerinage pour la campagne 2018 de la filière gouvernementale est fixé à 2 363 615 FCFA contre 2 464 235 FCFA en 2017.

Avant de procéder au lancement officiel, le ministre des Affaires religieuses et du Culte s'est imprégné de l'état des préparatifs de cette campagne à travers la visite des différents services impliqués dans l'organisation du Hadj.

Au cours de la visité qu'il a mené dans les locaux de la maison du hadj, le ministre a constaté l'engagement de tous les acteurs présents,impliqués dans l'organisation de la campagne 2018.

Au-delà de cette volonté, il a souligné l'intérêt de l'ouverture de cette campagne à partir de la date du 19 mars.Ce qui permettrait selon lui de sortir le pèlerinagede la routine, car, dit-il, au lieu d'attendre 2 à 3 semaines pour faire le lancement.

Mali

Nouveaux tirs d'obus à Tombouctou

Une semaine après l'attaque jihadiste contre les camps de la Minusma et de la force française Barkhane… Plus »

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.