21 Mars 2018

Guinée: Mandiana - Un jeune d'une vingtaine viole une élève de la 5ème année

Le viol ne faiblit pas en Guinée. Des sources locales nous apprennent qu'un jeune homme âgé d'environ 22 ans a violé une fillette de 12 ans dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 mars 2018 dans la ville de Mandian en haute Guinée.

Selon notre source, la victime dont l'identité n'a pas été révélée, élève en 5ème année de l'école primaire était partie assister à une danse organisée non loin de chez elle.

« Ce de là bas que son bourreau l'a poussée vers une maison inachevée où elle serait violée toute la nuit », a expliqué un citoyen de la localité.

Aux dernières nouvelles, le présumé violeur a été arrêté et détenu dans les locaux des services de sécurité en attendant son éventuel procès.

Il y a quelques jours, c'est une jeune fille en partance pour un marché hebdomadaire qui a été violée par des inconnus dans la préfecture de Lelouma en moyenne Guinée.

Guinée

Gouvernance - Les aveux du président Alpha Condé

Au cours de la cérémonie de lancement des travaux de construction de l'autoroute Coyah-Kindia-Mamou-Dabola… Plus »

Copyright © 2018 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.