22 Mars 2018

Afrique de l'Ouest: La Chambre des représentants et le Parlement de la CEDEAO en conclave à Rabat

En collaboration avec le Parlement de la CEDEAO, la Chambre des représentants organise aujourd'hui une rencontre sur le thème "La facilitation de la circulation des personnes et des biens entre les pays africains".

La séance inaugurale de ces assises sera notamment marquée par des allocutions de Habib El Malki et Abdelhakim Benchamas, respectivement présidents de la Chambre des représentants et des conseillers, et Moustapha Cissé Lo, président du Parlement de la CEDEAO.

Au menu des travaux figurent des interventions du président de la commission du commerce, des douanes et des échanges au Parlement de la CEDEAO, de représentants du Conseil économique social et environnemental, de l'Institut Royal des études stratégiques, de la Confédération générale économique du Maroc et de l'Institut des études africaines.

La clôture des travaux sera marquée par la lecture et l'adoption d'un communiqué final.

A la veille de ces Assises, Moustapha Cissé Lo a été reçu par le président de la Chambre des représentants.

Au cours de cette entrevue, le président du Parlement de la CEDEAO a loué la vision stratégique de S.M le Roi Mohammed VI visant à accélérer l'intégration entre les pays africains et à renforcer la coopération Sud-Sud, précisant que le retour du Maroc au sein de sa famille institutionnelle, à savoir l'UA, et sa demande d'adhésion à la CEDEAO s'inscrivent dans le cadre du renforcement du continent afin de lui permettre d'affronter les défis de la mondialisation.

Il a, par ailleurs, précisé que l'intégration régionale et la consolidation du rôle de la diplomatie parlementaire constituent actuellement deux axes fondamentaux du plan d'action du Parlement de la CEDEAO. Et de noter que l'organisation de la rencontre qui se déroulera aujourd'hui sous la Coupole s'intègre dans le cadre du renforcement de la coopération entre les deux institutions législatives et dans l'objectif de faire participer les représentants des peuples de la région à l'étude et l'examen des questions intéressants tant le Maroc que la CEDEAO.

Pour sa part, Habib El Malki a affirmé que le Maroc, sous la conduite de S.M le Roi Mohammed VI, croit en l'intégration et en l'unité africaine, saluant, par la même occasion, la signature par les dirigeants africains de l'accord de libre-échange.

Il a, en outre, félicité Moustapha Cissé Lo pour le prix qu'il a reçu lors du Forum Crans Montana qui s'est tenu dernièrement à Dakhla en récompense pour les efforts déployés par le Parlement de la CEDEAO en vue de réaliser l'intégration interafricaine et défendre les intérêts des peuples de la région.

Habib El Malki a accepté l'invitation que Moustapha Cissé Lo lui a adressée pour participer à la rencontre régionale qui coïncidera avec la tenue de la session extraordinaire que le Parlement de la CEDEAO tiendra à la fin de cette année à Abidjan.

Maroc

Coupe CAF - L'Asec et Williamsville logés respectivement dans les poules A et C

Le tirage au sort de la phase de groupes de la coupe caf a eu lieu ce samedi 21 avril 2018 au Caire en Egypte au… Plus »

Copyright © 2018 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.