22 Mars 2018

Ile Maurice: Affaire Bal Kouler - Le procès qu'intente Soobhany a Dayal pris sur le fond en août

Le 9 août. C'est la date à laquelle le procès en réclamation de dommages qu'intente Patrick Soobhany à Raj Dayal sera pris sur le fond, devant la cour intermédiaire.

L'homme d'affaires réclame Rs 50 000 à l'ex-ministre de l'Environnement dans le sillage de l'affaire Bal Kouler. Représenté par Me Yousuf Mohamed, Senior Counsel, et Me Pazhany Rangasamy, il allègue que le député du n°9, Flacq-Bon-Accueil, a tenu des propos diffamatoires à son encontre.

Il indique que l'ancien ministre de l'Environnement a voulu faire croire qu'il est sous le coup d'une arrestation et qu'il est recherché par Interpol. Les allégations de l'ex-ministre, dit Patrick Soobhany, sont fausses, malicieuses et dénuées de tout fondement.

Le plaignant avait, pour rappel, allégué que Raj Dayal, alors ministre de l'Environnement, lui avait réclamé un pot-de-vin en 2016. Selon le plaignant, le député du n°9 lui aurait dit d'acheter «50 bal kouler» afin qu'il puisse les distribuer dans sa circonscription, en vue de la célébration de la fête Holi.

Ce qui nie Raj Dayal. Lors de la précédente audience, il a affirmé que Patrick Soobhany a «mal interprété ses propos»...

Ile Maurice

Grosses averses - Maurice sous les eaux

Les grosses averses qui se sont abattues sur le pays pendant ces dernières heures ont provoqué des… Plus »

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.