23 Mars 2018

Zimbabwe: Une délégation de l'UE au pays pour évaluer le climat électoral

Une délégation de l'Union européenne est au Zimbabwe cette semaine. Il s'agit d'une mission pour évaluer le climat préélectoral, afin de décider d'une éventuelle présence d'observateurs européens lors du vote. Des élections sont prévues en juillet. Ce seront les premières sans l'ex-président Robert Mugabe, sous lequel les scrutins ont régulièrement été entachés de fraudes et de violences.

C'est à l'invitation du président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa, gue la délégation de l'Union européenne est dans le pays. Une délégation de 9 personnes chargées d'évaluer le climat électoral et de déterminer si le déploiement d'observateurs serait utile, faisable et conseillé.

La dernière mission d'observateurs européens dans le pays remonte aux élections de 2002. Elles avaient alors été entachées de fraudes et le chef de délégation avait été expulsé.

Pour l'actuel ambassadeur de l'UE au Zimbabwe, cette invitation du président Mnangagwa est un signe positif. Philippe Van Damme s'est félicité de l'engagement du nouveau président, qui a promis des élections transparentes et pacifiques.

La délégation de l'UE est dans le pays jusqu'à aujourd'hui, ce vendredi. Elle doit s'entretenir avec les autorités, la commission électorale, l'opposition ainsi que la société civile. Après quoi elle rendra ses recommandations à Bruxelles.

La semaine dernière, l'organisation régionale, la Sadc, a elle aussi envoyé une mission d'évaluation.

Zimbabwe

15 milliards de dollars en diamants évanouis

L'ex-président Robert Mugabe devra s'expliquer sur la disparition de revenus diamantifères,… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.