23 Mars 2018

Togo: Les protagonistes de retour à la table des discussions

Après plusieurs semaines de report, le dialogue inter-togolais reprend ses droits ce vendredi sous l'égide du facilitateur ghanéen, Nana Akufo Addo. Celui arrive donc à Lomé, ce jour pour relancer les discussions entre la Coalition des 14, le Gouvernement et le Parti au pouvoir UNIR.

Selon nos sources présentes sur les lieux, à l'hôtel du 2 Février, la délégation de la Coalition des 14 est déjà sur place pour la reprise des discussions.

Il est à noter que le dialogue entre temps suspendu du fait de l'indisponibilité du Facilitateur, le président ghanéen, pour une période de deux semaines, cette suspension aura finalement duré environ quatre semaines.

Préalablement en désaccord sur la mise en œuvre mesures d'apaisement, la question sur le retour à la Constitution de 1992, il est venu s'ajouter la réclamation de l'opposition de voir la machine électorale mise en branle par la CENI s'arrêter, et aussi la réclamation d'une enquête sur ce qui s'est passé à Kparatao.

On attend de voir si toutes ces revendications de l'opposition ont pu trouver des solutions favorables grâce aux efforts entrepris durant la trêve par la facilitation.

Togo

Le Conseil de l'Entente se réjouit d'une nouvelle

L'une des informations importantes de la journée de ce vendredi a été la réapparition du… Plus »

Copyright © 2018 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.