24 Mars 2018

Tunisie: L'eau à l'honneur

La projection du film documentaire "La soif du monde" de Yann Arthus-Bertrand en début de soirée a permis de poser le problème pour ensuite laisser les spécialistes débattre. Rachid Khanfir, le président du comité tunisien d'hydrologie, a rappelé que "les prélèvements d'eau en Tunisie sont plus importants que les ressources, sans compter les prélèvements illicites."

Si les ressources commencent à manquer, l'ancien ministre de l'Agriculture a tout de même noté une nette amélioration de l'accès à l'eau potable :"Seules 24% des campagnes étaient desservies en 1981 sachant que la ruralité représentait 35% de la population. Aujourd'hui, 98% de la population tunisienne a accès à l'eau".

Si l'accès à l'eau est une priorité, son appauvrissement pose problème. Avec les baisses pluviométriques, la pollution et le changement climatique, l'eau deviendra bientôt une ressource rare. Comment faire pour pallier le phénomène ?

Pour Christian Leduc, chercheur hydrologue à l'Institut de Recherche pour le Développement, il faut éduquer les populations : "Les solutions pour arriver à une gestion durable de l'eau ne sont pas que techniques, elles sont aussi culturelles. Il faudrait par exemple arriver à faire comprendre aux gens qu'il ne faut pas rejeter les eaux usées n'importe où."

La Tunisie dispose d'une aide de l'Union européenne qui a investi 500 millions d'euros sur la région méditerranéenne, tout comme l'Agence Française de Développement. L'ONU espère voir d'ici 2030 le monde entier accéder à l'eau potable, encore faudrait-il pour cela avoir suffisamment de ressources.

Tunisie

Crise libyenne - Concordance de vues entre l'Onu et les pays voisins

L'Algérie, la Tunisie et l'Egypte, pays voisins de la Libye, ont réitéré la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.