26 Mars 2018

Afrique: "Maroc 2026" escompte 49 sur les 54 voix africaines (média)

Photo: Twitter/ Morocco2026_fr
Morocco 2026

Dakar — Des soutiens africains de la candidature du Maroc à la Coupe du monde 2026 comptent sur l'appui de 49 fédérations sur les 54 membres de la Confédération africaine de football (CAF), indique le quotidien sportif français, l'Equipe dans son édition de dimanche.

"La CAF au soutien du Maroc, a entamé ses projections. Ce sera très serré et l'Europe fera la différence" écrit l'Equipe, citant des sources proches du président de la CAF, le Malgache Ahmad.

"En Afrique, elle compte sur 49 fédérations sur les 54 membres" indique le quotidien qui rapporte que la candidature marocaine ne pourrait pas compter sur tous les membres de la CAF.

Lors de son dernier congrès tenu en début février à Casablanca (Maroc), la CAF n'a pas réussi à faire accepter une motion de soutien en faveur de la candidature du Royaume chérifien.

Le Maroc fait face à "United 2026", une candidature tripartite portée par le Mexique, les Etats Unis d'Amérique et le Canada et ce sont les pays membres de la Fifa qui voteront le 13 juin prochain lors de l'assemblée générale de la Fifa à la veille de la Coupe du monde 2018 (14 juin au 15 juillet).

"United 2026" a commencé à faire des yeux doux aux pays africains et elle était d'ailleurs présente lors d'une réunion de la COSAFA (la zone de développement de l'Afrique australe) en fin février.

Selon les soutiens du Maroc qui a nommé des ambassadeurs africains à sa candidature comme l'ancien meneur de jeu des Lions, Khalilou Fadiga et le président de la Fédération guinéenne de football, Antonio Souaré, "c'est l'Europe qui fera la différence".

Toutefois, des projections font croire que le Maroc peut compter sur une douzaine de soutiens en Europe dont celle de la France alors qu'elle souhaite avoir 25 sur les 55.

Le Maroc 2026 a aussi des soutiens en Amérique, en Océanie sans compter en Asie (46 fédérations) où il mène un intense travail de lobbying selon le quotidien sportif français.

Ce dernier écrit que la candidature marocaine "veut voir jouer au maximum l'unicité religieuse au Moyen-Orient malgré d'autres enjeux géopolitiques et dans les Etats de l'ex-URSS à dominante musulmane".

"Le Maroc devra y engranger une vingtaine de voix pour parvenir à ses fins", écrit le quotidien spécialisé.

En attendant le vote des fédérations membres prévu le 13 juin, la Commission d'évaluation fera le tour à la mi-avril pour faire l'état des lieux concernant les stades, les installations, les transports et l'hébergement.

En savoir plus

CM 2026 - Des soutiens du Maroc redoutent le pouvoir éliminatoire de la commission d'évaluation de la FIFA.

Des dirigeants africains du Maroc, confiants quant aux chances du royaume chérifien d'abriter la Coupe du monde… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.