28 Mars 2018

Congo-Kinshasa: Arrestation de l'un des « acteurs principaux » soupçonné du meurtre des experts onusiens au Kasaï

Deux nouveaux suspects ont été arrêtés cette semaine dans le cadre de l'enquête sur le meurtre de deux experts de l'ONU, Michael Sharp et Zaida Catalan, commis au Kasaï, en République démocratique du Congo (RDC), en mars 2017.

Selon l'auditeur militaire de Kananga, le Lieutenant-Colonel Jean Blaise Bwamulundu Guzola, François Badibanga et Vincent Manga ont été détenus par les forces de l'ordre à Bunkonde, le secteur dans lequel les experts avaient été retrouvés morts.

Vincent Manga est un chef coutumier qui serait, selon l'auditeur militaire de Kananga, « l'un des acteurs principaux » de leur meurtre.

Lors du procès ouvert en juin 2017 devant la justice militaire à Kananga, l'un des principaux témoins, Jean Bosco Mukanda, avait mis en cause Vincent Manga, décrivant même les habits qu'il portait le jour du meurtre.

«Vincent Manga, ce jour-là, portait une soutane rouge», avait-il précisé devant le tribunal militaire de garnison de Kananga.

Pour le moment, Francois Badibanga et Vincent Manga sont auditionnés par l'auditeur militaire de Kananga, qui précise que ces auditions pourraient durer quelques jours avant que les deux suspects ne soient remis aux mains des juges.

Ouvert en juin 2017, le procès des présumés assassins des experts de l'ONU et de leurs accompagnateurs congolais est suspendu depuis le 22 octobre.

Une troisième personne a été arrêtée avec les suspects cette semaine par l'armée à Bunkonde. Ce dernier, un policier, n'a pas encore été auditionné par l'auditeur militaire. Il est cependant soupçonné de former des miliciens Kamuina Nsapu.

Congo-Kinshasa

Rapatriement de la dépouille d'Étienne Tshisekedi - Une trêve décrétée dans l'espace politique

Le gouvernement s'est engagé, au terme d'un accord conclu le 21 avril avec les familles biologique et politique… Plus »

Copyright © 2018 UN News Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.