30 Mars 2018

Mali: Fleuve Niger - Le Djoliba, victime de sa mauvaise exploitation

Pays enclavé et continental situé au cœur de l'Afrique de l'Ouest, le Mali dispose d'un patrimoine naturel exceptionnel comme le fleuve Niger qui y parcourt 1 750 km sur une longueur totale estimée à 4 200 km. La portion malienne du bassin du Niger est évaluée à 570 000 km2 soit 48 % de la superficie totale du pays.

Le fleuve forme une vaste zone d'inondation au centre du pays avant de décrire une boucle à l'entrée de la zone subdésertique. Le fleuve Niger et ses affluents arrosent totalement ou partiellement, 6 des 8 régions administratives du pays et le district de Bamako. Koulikoro, Ségou, Mopti, Tombouctou et Gao

Le fleuve Niger prend sa source sur le versant Sud du Fouta Djallon en Guinée, une zone montagneuse dont le point culminant est d'environ 1 000 mètres.

Au départ, le fleuve et ses principaux affluents dévalent des pentes abruptes. Ensuite, peu avant son entrée au Mali, il devient navigable de Kouroussa (Guinée) à Bamako, avant de s'étaler en un delta intérieur à la bordure méridionale du Sahara.

La moyenne de son volume annuel y compris celui de son affluent, le Bani, tourne autour de 55 milliards de m3 approximativement. La plaine inondée du fleuve, à mesure que le Niger coule le long de la bordure du Sahara, couvre une superficie moyenne d'environ 20 000 à 30 000 km2.

Le fleuve Niger est le troisième des grands fleuves d'Afrique (après le Nil et le Congo), tant par sa longueur (4 200 km) que par la superficie de son bassin théorique (2 000 000 km2) qui occupe le cœur de l'Afrique de l'Ouest et une partie de l'Afrique Centrale. Son bassin géographique comprend d'immenses zones désertiques avec de vastes vallées en cours de fossilisation.

Le bassin du fleuve Niger couvre les territoires de 10 pays africains et dans les proportions suivantes: Algérie 3 %, Bénin 2 %, Burkina Faso 4 %, Cameroun 4 %, Côte d'Ivoire 1 %, Guinée 6 %, Mali 25 %, Niger 22 %, Nigeria 32 %, Tchad 1 %.

Le fleuve Niger jouait un rôle crucial dans les pays qu'il traverse. Il fournit aux populations riveraines croissant rapidement de précieuses ressources en poissons dont l'exploitation jusqu'à une date récente était soutenable. Les plaines inondées du fleuve sont utilisées de manière extensive pour de la culture du riz, du coton et, dans la zone septentrionale, celle du blé.

Considéré à juste titre comme l'artère nourricière du Mali, le fleuve Niger connaît cependant depuis quelques années une dégradation continue de son environnement. Entre déchets solides et liquides, occupation de ses servitudes et de son lit, le fleuve Niger au Mali est la première victime d'une génération peu soucieuse de son devenir, encore moins de celle des générations futures.

Mali

L'Assemblée vote la déclaration de politique générale du Premier ministre

Les députés de l'Assemblée nationale du Mali ont approuvé lundi 23 avril, à une large… Plus »

Copyright © 2018 Les Echos. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.