11 Avril 2018

Libye: Incertitude sur le sort du maréchal Khalifa Haftar

Photo: RFI
Le maréchal Khalifa Haftar

Beaucoup de questions et beaucoup de rumeurs circulent sur le sort du maréchal Khalifa Haftar, l'homme fort de l'est de la Libye. Les informations sont assez contradictoires entre celles relayées par les médias libyens et sur les réseaux sociaux qui évoquent son transfert dans un hôpital militaire français en état de coma, mais son porte-parole, comme le porte-parole de l'armée nationale libyenne, démentent.

Les informations sur une dégradation de l'état de santé de Khalifa Haftar ont commencé à circuler dans les médias libyens depuis ce lundi après-midi. Elles font état d'une hospitalisation en Jordanie, puis de son transfert en France où il serait inconscient et dans un état grave.

Son entourage, lui, dément l'information. Les uns après les autres, son porte-parole ainsi que le porte-parole de l'armée nationale libyenne, ont indiqué qu'il ne s'agissait que de rumeurs et que le maréchal préparait une opération armée contre les islamistes à Derna. Une autre source proche d'Haftar indiquait ce matin à RFI qu'il était en Jordanie et en bonne santé.

Haftar souffre t-il d'un cancer ?

Une chose est sûre, le maréchal Haftar n'est pas apparu en vidéo ou avec un responsable depuis plusieurs jours. Son entourage a diffusé des images qui le montrent dans son état-major en train de donner des instructions, mais la vidéo n'est pas datée. Elle n'a pas convaincu et conforte même ceux qui sont persuadés qu'il est arrivé quelque chose au militaire.

Aucune formation fiable ne circule pour l'instant sur ce que pourraient être les raisons de cette hospitalisation. Mais selon l'entourage de Haftar, le militaire souffre d'un cancer, et depuis plusieurs mois, il se rend systématiquement en Jordanie pour son traitement.

Libye

Les luttes de pouvoir engagées en l'absence du maréchal Haftar

L'attentat échoué qui a visé mercredi 18 avril Abdelrazak al-Nadhouri, le chef de… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.