11 Avril 2018

Algérie: 257 morts dans un crash d'avion

Photo: Le Pays
Un crash, plusieurs interrogations

L'appareil qui transportait des militaires et leurs familles s'est abîmé à Blida près d'Alger, après son décollage.

L'Algérie est sous le choc après le crash d'un avion de transport militaire moyen survenu hier matin peu après son décollage de la base aérienne de Boufarik à Blida, 25 km au sud-ouest d'Alger. De sources officielles, 257 personnes ont péri dans cet accident dont les dix membres de l'équipage et 247 membres de leurs familles.

Le ministère algérien de la Défense qui n'a pas fait allusion à d'éventuels survivants a laissé entendre que la quasi-totalité de l'appareil a brûlé avant l'arrivée des secours qui ont pu maîtriser les flammes. De fabrication russe, l'IL-76 assurait la ligne Boufarik-Tindouf-Béchar.

La localité de Tindouf étant située à environ 1 800 km d'Alger non loin des frontières du Maroc et du Sahara occidental où sont installés plusieurs réfugiés sahraouis et siège du gouvernement sahraouie administré depuis 1976 par le Front Polisario. De type Iliouchine-76, cet appareil de fabrication soviétique puis russe peut transporter entre 126 et 225 passagers selon le site du constructeur.

Sur les causes du crash, aucune hypothèse n'était avancée par les autorités algériennes au moment où nous allions sous presse. Dans l'urgence, le général Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale qui s'est rendu sur les lieux du drame, a ordonné la mise en place «immédiate d'une commission d'enquête afin de déterminer les circonstances de l'accident».

Un dispositif sécuritaire a été mis en place autour de la zone du sinistre. Journalistes et autres badauds tenus à bonne distance par les forces de l'ordre. Mais, une vidéo amateur diffusée quelque temps après le drame par les usagers de l'autoroute Alger-Blida montre une fumée noire épaisse couvrant le ciel du lieu du crash.

Le crash de Blida impliquant un vol algérien vient rappeler celui du 24 juillet 2014 lorsqu'un vol d'Air Algérie reliant Ouagadougou à Alger - affrété par la compagnie espagnole Swiftair - s'était abîmé dans le nord du Mali faisant 110 morts.

En savoir plus

Crash d'un avion militaire - Un deuil national de trois jours décrété

Deux cent cinquante-sept personnes sont mortes ce mercredi 11 avril dans le crash d'un avion militaire algérien… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.