12 Avril 2018

Cote d'Ivoire: Immigration illégale - 151 migrants de retour au pays

Cent cinquante et un migrants ivoiriens ont été rapatriés le jeudi 12 avril 2018, de Libye. Les migrants constitués de 13 femmes, 4 mineurs et 134 hommes dont un blessé par balle sont arrivés par un vol charter à l'aéroport international Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan.

Ils ont été accueillis par le chef de mission de l'Oim, Mme Marina Schramm et une délégation du ministère de l'Intégration africaine avec à sa tête le chef de cabinet, Mme Aminata Ouattara-Coulibaly, représentant le ministre Ally Coulibaly. Le chef de cabinet s'est dit très heureuse de leur retour au pays. Pour elle, « l'Etat, à travers le Fonds fiduciaire pour les migrants, met tout en œuvre pour la réinsertion professionnelle et sociale des migrants rentrés volontairement dans leur pays».

Ce rapatriement humanitaire a été organisé par le ministère de l'Intégration africaine et des Ivoiriens de l'Extérieur. Cette opération financée par l'Union européenne se déroule dans le cadre du projet de l'Organisation internationale pour les migrations (Oim) et «d'assistance au retour volontaire et à la réintégration».

Pour rappel, le ministère de l'Intégration africaine et des Ivoiriens de l'Extérieur est à son dixième vol depuis avril 2017.

Cote d'Ivoire

Paludisme - 91% des décès ont été enregistrés en Afrique en 2016

En effet, pour cette institution, Ces dernières décennies, le monde a accompli certes des progrès… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.