13 Avril 2018

Angola: La joaillerie d'Isabel dos Santos en crise

Luanda — La joaillerie "A De Grisogono", d'Isabel dos Santos en Suisse a annoncé qu'elle allait remercier 41 collaborateurs suite à la baisse des ventes de bijoux, informe le journal "Novo Jornal" dans son édition online de ce jeudi.

La source souligne que la Joaillerie d'Isabel dos Santos et de son époux Sindika Dokolo, a été touchée par la crise après avoir perdu, en décembre 2017, le partenariat avec la société de Commercialisation des Diamants d'Angola (SODIAM).

Dans un communiqué de presse, cité par Novo Jornal », la De Grisogono explique que malgré les investissements considérables, les ventes n'ont pas atteint les niveaux attendus, en partie à cause des conditions difficiles dans certains marchés-clés » non spécifiés.

L'angolaise SOCIAM a annoncé, présument pour des raisons d'intérêt public et de légalité, sa sortie de la société Victoria Holding Limited, à travers laquelle elle détenait, de façon indirecte, une participation dans la société holding du groupe De Grisogono.

L'entreprise publique angolaise alléguée dans une note de presse datée du 01 décembre 2017 que sa participation minoritaire dans la société de droit maltais Victoria Holding Limited, et indirecte dans le groupe joaillier de De Grisogono, avait exigé, depuis sa constitution en 2011, des coûts à la SODIAM".

La De Grisogono a acheté en 2016, la plus grosse pierre de diamant trouvée en Angola, au départ avec 404,2 carats, transformée plupart à un bijou rare de 163,4 carats.

Ce diamant, 27ème plus gros du monde a été trouvé en février 2016 par une entreprise minière australienne dans la localité de Lulo dans la province de Lunda Norte (nord-est de l'Angola)

Angola

Angola - un guinéen de 35 ans assassiné dans sa boutique

Les ressortissants guinéens continuent de tomber sous les balles des malfrats en Angola. Une semaine après… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.