13 Avril 2018

Afrique de l'Ouest: Lutte contre l'érosion - La Banque mondiale dégage plus de 100 milliards de Fcfa pour six pays ouest-africains.

Le Bénin, la Côte d'Ivoire, la Mauritanie, Sao Tomé-et-Principe, le Sénégal et le Togo qui disposent d'un Littoral vont bénéficier d'une enveloppe de plus de 100 milliards de Fcfa (210 millions de dollars) de la Banque mondiale.

Selon l'information relayée par plusieurs médias, cette somme est destinée au financement d'un projet régional qui vise à renforcer la résilience des habitants exposés aux retombées de l'érosion côtière.

Ce projet piloté par les Etats bénéficiaires, entre dans le cadre du Programme de gestion du littoral ouest-africain (WACA). A travers cet investissement dans ces six pays, la Banque mondiale entend promouvoir diverses mesures de lutte contre l'érosion côtière, notamment la fixation des dunes, la restauration de zones humides et de mangroves, le rechargement des plages et la construction d'ouvrages de protection et de digues.

Le projet se penchera également sur la réduction des inondations, la lutte contre « la pollution par un meilleur traitement des déchets marins et des déchets industriels ou municipaux, ainsi que des déversements d'hydrocarbures ».

Cote d'Ivoire

Coupe CAF - L'Asec et Williamsville logés respectivement dans les poules A et C

Le tirage au sort de la phase de groupes de la coupe caf a eu lieu ce samedi 21 avril 2018 au Caire en Egypte au… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.