13 Avril 2018

Congo-Brazzaville: Brazzaville catalyseur des TIC

L'industrie du numérique est la plus prospère ces dernières décennies. Parce que les États ont pris conscience du rôle fédérateur des TIC dans le développement intégral, le regard porté sur les technologies a évolué. S'il se considérait, il y a quelques années, comme simple consommateur des bénéfices de cette explosion numérique, le Congo donne désormais, grâce aux infrastructures déployées, son avis dans le maillage de l'industrie numérique.

C'est sans doute dans cet élan de promouvoir davantage les acteurs et leurs innovations, mais surtout de rechercher de meilleures convergences autour de ces technologies transversales, que Brazzaville abrite le salon Osiane. Cet évènement international des technologies de l'information et de l'innovation qui organise sa deuxième édition compte désormais comme date majeure de ce secteur dans la sous-région.

Une dizaine de pays, des institutions internationales d'envergure, un programme éclectique, Osiane annonce un zeste d'innovation à la hauteur des attentes. Et Brazzaville devient, à n'en point douter, un catalyseur des TIC.

Congo-Brazzaville

Plaidoyer pour l'âge de la retraite à 65 ans

Ce billet d'humeur n'est qu'un décryptage de ce que nous entendons ici et là dans certaines… Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.