13 Avril 2018

Madagascar: La BAD octroie 11,23 millions de dollars pour les secteurs énergétique et agricole

L'institution financière africaine a signé, avec le gouvernement malgache, six accords de financement, en droite ligne avec le Document de stratégie pays.

Les projets arrêtés visent le développement des infrastructures d'énergie et de transports pour soutenir la croissance inclusive, la transformation de l'agriculture et le développement de l'industrie, dans le cadre du Plan national de développement 2015-2019. Deux accords portent sur le financement du Programme de promotion de l'entrepreneuriat en faveur des jeunes pour un montant de 7,23 millions de dollars ; deux autres d'un montant de trois millions de dollars pour la préparation des projets à financer en 2019, dans le cadre du renforcement et d'interconnexion des réseaux de transport d'énergie électrique à Madagascar. Le cinquième accord est relatif à la préparation du Projet de pôle intégré de croissance agroindustrielle dans le sud, tandis que le dernier, un accord de don d'un million de dollars, vise à soutenir la lutte contre la résurgence de l'épidémie de la peste.

Lors de la signature des accords, la ministre des Finances et du budget, Vonintsalama Sehenosoa Andriambololona, a vanté les bonnes relations entre la Banque africaine de développement (BAD) et son pays, rappelant que les financements dans les secteurs de l'énergie et de l'agriculture contribueront à accélérer la transformation des chaînes de valeurs agricoles, l'industrialisation et la création d'emplois salariés formels. Elle a souligné leur contribution dans la satisfaction des besoins fondamentaux en matière de santé de la population. Il a également été question du développement de compétences et de l'accompagnement des petites et moyennes entreprises dans le pays.

Intervenant pour le compte de la BAD, Mohamed Chérif, a souligné la pertinence des accords, en vue « de concrétiser la mise en œuvre du document de stratégie pays 2017-2021, ayant comme objectif de soutenir les efforts de Madagascar en accordant une plus grande attention à l'élimination des contraintes structurelles qui empêchent le pays de s'engager sur une trajectoire de croissance économique forte et partagée, axée sur la transformation structurelle et la création d'emplois à plus forte valeur ajoutée ».

Madagascar

L'opposition durcit son discours

A Madagascar, c'est une foule nombreuse qui est venue écouter et acclamer les députés de… Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.