13 Avril 2018

Congo-Kinshasa: La conférence des donateurs contre la crise humanitaire en RDC

Photo: Glenna Gordon/IRIN
Des milliers de civils ont fui la violence dans l'est de la RDC

"Les fonds levés ne correspondent pas forcément à une aide immédiate", explique le chercheur Christoph Vogel en amont de la conférence de Genève pour financer l'aide humanitaire en République démocratique du Congo.

Une conférence de donateurs s'ouvre ce vendredi matin à Genève au profit de la République démocratique du Congo.

L'objectif en est de rassembler une aide financière pour assister - selon le HCR - 4,5 millions de déplacés internes en RDC.

Pour cela, les organisateurs espèrent lever la somme de 1,7 milliards de dollars.

Mais l'action est vivement critiquée par le gouvernement congolais qui juge les estimations des besoins humanitaires trop élevées et susceptibles de repousser les investisseurs. Kinshasa boycotte ainsi la conférence et annonce pouvoir investir 100 millions de dollars dans la crise humanitaire qui n'affecterait "que 231.241 personnes" selon le gouvernement.

C'est donc dans un contexte tendu que se tient cette conférence qui risque malgré tout de se révéler insuffisante. C'est le point de vue de Christoph Vogel, chercheur sur la RDC. Ecoutez-le répondre aux questions de Fréjus Quenum en cliquant sur la photo de l'article.

En savoir plus

En Suisse, une conférence des donateurs pour la RDC... sans la RDC

Selon l'ONU, au moins treize millions de personnes, dont un tiers de déplacés internes, ont besoin d'une… Plus »

Copyright © 2018 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.