14 Avril 2018

Cote d'Ivoire: Éthique et déontologie - Les journalistes ont reçu le nouveau code

Le document qui va servir de bréviaire aux professionnels a été remis au cours d'une cérémonie solennelle.

Un code de déontologie pour les journalistes ivoiriens. « Une table des lois ». Le président de l'Observatoire de la liberté de la presse, de l'éthique et de la déontologie, Zio Moussa, ne pouvait pas mieux désigner le document qui servira désormais de bréviaire aux professionnels des médias.

Lors de la remise solennelle de ce document le 12 avril, à l'Institut national polytechnique des Sciences et techniques de la communication, il a insisté sur la nécessité de se l'approprier. « Le code d'éthique doit s'entendre comme une charte. Il est important que nous le connaissions. Il n'est pas d'inspiration ministérielle. C'est notre inspiration à nous. Vous devez l'avoir à vos côtés chaque fois que vous travaillez », a-t-il dit, pour éviter aux journalistes ivoiriens, des manquements.

Puis il a rendu un hommage au premier président de l'Olped, Dr Alfred Dan Moussa, directeur général de l'Ecole, pour avoir été «un acteur majeur de la rédaction du code». Le code de déontologie des journalistes est à l'initiative de l'Unesco. Il a été remis au ministre de la Communication en 2017.

Le directeur général de l'Unesco à Abuja, par ailleurs représentant par intérim de cette institution en Côte d'Ivoire, Yao Ydo, n'a pas voulu se faire conter l'évènement, en effectuant le déplacement. Une occasion, pour lui, de rappeler plusieurs activités organisées par l'organisation, pour le professionnalisme de la corporation. Il s'agit de la formation de 200 journalistes aux règles du métier, le renforcement des capacités des rédacteurs en chef, une étude diagnostique des médias. Outre cela, l'Unesco, toujours sous l'instigation de Yao Ydo, a organisé un séminaire visant l'amélioration de l'image des femmes dans les médias, le renforcement des capacités des animateurs de radios communautaires et la formation des Forces de l'ordre sur la liberté d'expression.

Le représentant de l'Unesco annonce, comme perspectives, une activité liée à l'éducation aux médias, pour les jeunes et une autre sur le droit à l'information, pour sourds-muets.

Le code de déontologie se justifie, selon le président de l'Olped, par la volonté des journalistes de se soumettre au regard de l'autre. « La déontologie - devoirs et droits des journalistes- définie par les membres de la corporation, eux-mêmes, participe de leur volonté et de leur engagement à assumer leur responsabilité sociale. Jauge qui permet de prendre la mesure à la fois de la liberté d'expression et d'opinion mais aussi de l'existence de médias prospères et de journalistes compétents, la déontologie est un instrument efficace pour la professionnalisation de l'exercice du métier de journaliste. Elle exige, des journalistes, de rendre compte aux usagers des médias et donc de se soumettre à leur jugement, pour évaluer comment ils respectent ou ne respectent pas, appliquent ou n'appliquent pas le code de déontologie pensé, rédigé et édicté par eux-mêmes ».

Cote d'Ivoire

Arsène Wenger - Top 5 des joueurs africains passés sous ses ordres

C'est l'information du jour. Après 22 ans passés à la tête d'Arsenal (depuis 1996),… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.