16 Avril 2018

Cote d'Ivoire: Reconnaissance et hommage au président de la république/Guillaume Soro - "Le président Ouattara est bel et bien prophète chez lui"

Le Tchologo s'est voulu particulièrement discret sur cette initiative pour laisser la latitude aux autres frères et sœurs de Côte d'Ivoire de dire spontanément et en toute objectivité ce qu'ils pensent de notre fils le président de la République. Nous aurions été les premiers qu'on nous aurait opposé le nombrilisme. Aujourd'hui le moment nous parait opportun pour joindre la voix du Tchologo aux hommages qui lui sont faits à travers la Côte d'Ivoire et de dire au monde entier que notre père, notre frère, notre fils est aussi bel et bien prophète chez lui.

Chers parents du Tchologo, vous me connaissez, je ne suis ni obsé- quieux ni laudateur mais dans la circonstance actuelle, je considère que le président de la République, Son Excellence Alassane Ouattara, mérite non seulement d'être salué mais encore plus d'être honoré.

Mon cher frère aîné, Monsieur le ministre Ibrahim Ouattara, vous vous souviendrez que j'ai croisé dans mon jeune âge, un homme aux valeurs exceptionnelles en qui j'ai très tôt découvert des qualités d'homme d'État. C'est dans cette ville de Ferké que vous et moi, sillonnant la périphérie, nous avons échangé sur les qualités de celui qui est votre aîné et quand quelquefois la difficulté venait à nous saisir, nous adressions des prières à Dieu pour que son destin se réalise.

Cher aîné Ibrahim, vous vous souviendrez que pour moi, l'expérience de la gestion de la chose publique de votre aîné était un grand atout pour relancer le développement de la Côte d'Ivoire. Et c'est en cela que je me suis engagé, avec la fougue de ma jeunesse, à le soutenir comme bon nombre d'entre vous pour que s'accomplisse le rêve d'une Côte d'Ivoire à nouveau debout.

Je voudrais donc te demander, cher frère, de transmettre au président Alassane Ouattara ma satisfaction personnelle, mais aussi celle de tous les Ivoiriens à voir à nouveau notre pays au travail, réconcilié sous son impulsion.

En effet en mai 2011, il a hérité d'un pays sinistré au plan économique, affaissé au plan moral et social, et je suis un témoin vivant, en ma qualité de Premier ministre de l'époque, de l'engagement qui était le sien à remettre rapidement le pays sur les rails du développement et le conduire au rang des nations émergentes.

La liste de ses réalisations en quelques années sur ce plan est longue. Au plan national, les conditions de vie de nos concitoyens se sont nettement améliorées, par ailleurs de grands chantiers ont été réalisés et d'autres sont en cours pour renforcer les infrastructures et moderniser notre pays.

Au plan international, le rayonnement de notre pays s'est accru grâce à son leadership tant au niveau continental que mondial. Tout ceci est le fruit et le résultat d'un travail acharné. Alors chers parents, si la Côte d'Ivoire et le monde entier reconnaissent le mérite et le travail accompli par votre fils, rien ne saurait justifier que nous ses parents, ses fils et filles du Tchologo ne le célébrions pas et ne lui exprimions notre admiration.

La région du Tchologo n'est pas en marge de son tableau reluisant, le maire l'a signifié tout à l'heure, les préoccupations du Tchologo ont fait l'objet d'une attention soutenue, les infrastructures de base (santé, écoles, routes, électricité, eau) l'emploi des jeunes, la promotion des cadres, la lutte contre la précarité sous toutes ses formes ont été pris en compte et font l'objet d'un suivi constant du président de la République. Mesdames et messieurs, ce sont là autant de chantiers dont a bénéficié notre région.

C'est pour cela je vous invite très respectueusement à applaudir le grand bâtisseur qui a permis cela. Chers parents, nous faillirions à notre devoir si nous saluons les actions de notre fils sans rendre un hommage appuyé à son premier soutien, Madame la Première dame Dominique Ouattara. Nous voudrions ici lui dire toute notre admiration pour le travail colossal qu'elle abat dans l'ombre et dans la plus grande efficacité mais aussi pour ses œuvres de charité connues de tous.

Honorables invités, mesdames et messieurs, l'évènement de ce jour n'a nullement la prétention de dire que tout a été fait, que tout ce qui a été fait est parfait, mais nous sommes sortis d'une époque où très peu de choses étaient faites en faveur du Tchologo pour rentrer, avec Son excellence le président Alassane Ouattara, dans un plan de réalisation au profit de ses populations. Il faut donc avoir l'humilité de reconnaitre et de saluer à sa juste valeur ce qui a été fait et bien fait.

Chers invités, mesdames et messieurs, je crois et c'est ma conviction personnelle qu'il faut encourager le président Alassane Ouattara à aller encore plus loin dans ses réalisations au profit non seulement des populations du Tchologo mais aussi au profit de toutes les populations des autres régions de la Côte d'Ivoire.

Chers invités, au moment de clore mon propos, je souhaite partager avec l'ensemble des Ivoiriens mon sentiment que la mission de développement qu'effectue le président Alassane Ouattara est une mission d'intérêt général dont les bénéfices profitent à tous sans exclusive, sans tenir compte des colorations partisanes et vont au-delà des contingences temporelles.

Aussi voudraisje en appeler à la fédération des énergies, à l'union et à la communion des grands retours des actions du chef de l'État dès lors qu'il s'agit de l'intérêt supérieur de la nation et de la communauté de destin qui nous unit. A présent, il ne me reste qu'à élever des prières à Dieu afin qu'il continue de le guider sur le chemin qui est le sien. Je vous remercie pour votre aimable attention.

Cote d'Ivoire

Paludisme - 91% des décès ont été enregistrés en Afrique en 2016

En effet, pour cette institution, Ces dernières décennies, le monde a accompli certes des progrès… Plus »

Copyright © 2018 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.