16 Avril 2018

Togo: José Mario Vaz - " Faure a fait le job"

De retour du Sommet de Lomé, le président bissau-guinéen José Mario Vaz s'est engagé à mettre en œuvre les décisions annoncées, parmi lesquelles la nomination cette semaine d'un Premier ministre de consensus. Fin d'une crise politique de près de 3 ans ?

Dans un entretien accordé lundi à Republicoftogo.com, M. Vaz confirme que son pays s'engage définitivement dans une nouvelle voie.

Il rend hommage au président Faure Gnassingbé, l'un des artisans de l'accord de Lomé.

 Allez-vous tenir les engagements pris samedi devant les chefs d'Etat des pays de la Cédéao ?

Bien sûr. Je peux vous confirmer que le prochain Premier ministre de consensus sera Aristides Gomes*, qui est également responsable de la formation d'un gouvernement de consensus.

Par ailleurs, je vous confirme l'ouverture mercredi de la session plénière de l'Assemblée nationale. Enfin, les élections législatives auront lieu le 18 décembre. D'ci là, tout le processus électoral se mettre progressivement en place. Les députés auront à fixer les modalités de fonctionnement de la Commission nationale électorale (CNE).

 Après 3 ans de crise, la Cédéao est parvenue à convaincre les acteurs politiques bissau-guinéens de régler une fois pour toute leurs différends. L'Afrique peut quand elle veut

Je tiens à remercier la Cédéao et tout particulièrement le président du Togo dont l'engagement a été déterminant pour arriver là où nous sommes aujourd'hui.

* Aristides Gomes est un dirigeant du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC). Il a été Premier ministre de 2005 à 2007 sous le régime du défunt président Joao Bernardo Vieira Nino.

Togo

Vincent Bolloré gardé à vue - Condé et Faure éclaboussés depuis Paris

Vincent Bolloré finira-t-il par se noyer dans les eaux des ports de Conakry ou de Lomé, dont il est le… Plus »

Copyright © 2018 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.