17 Avril 2018

Guinée Bissau: Le nouveau Premier ministre chargé d'organiser des législatives

Le président bissau-guinéen José Mario Vaz a nommé lundi 16 avril par décret son nouveau Premier ministre, Aristides Gomes, qui est entré en fonction dans la foulée, afin de « mettre fin définitivement » à la crise politique qui dure depuis des années. Aristides Gomes est le septième Premier ministre en l'espace de quatre ans.

Nommé officiellement hier en fin de matinée, Aristides Gomes est entré en fonction dans la foulée. Dans une brève déclaration, le nouveau Premier ministre donne le ton se considérant comme l'animateur d'une équipe d'acteurs politiques.

« Si j'ai été nommé comme Premier ministre, le contenu essentiel de mon action sera d'animer non seulement l'équipe, mais les partis politiques. Ils doivent s'entendre, d'abord pour qu'il y ait une équipe, et ensuite pour qu'on puisse aller vers des élections. La route est déjà définie », a déclaré le nouveau chef du gouvernement bissau-guinéen.

Aristide Gomes s'est ensuite entretenu avec le président José Mario Vaz. Au sortir de l'audience, il a annoncé à RFI qu'il a entamé des concertations avec les partis politiques en vue de former un gouvernement de consensus.

« L'essentiel ce n'est malheureusement pas le développement. L'essentiel c'est les élections. Les partis politiques seront obligés de participer dans le choix des membres du gouvernement puisque les accords vont dans ce sens », poursuit-il.

La tâche de ce gouvernement sera essentiellement d'organiser des élections législatives prévues pour le 18 novembre prochain.

Guinée Bissau

Tout pour empêcher une « remontada » à Bata

Le Deportivo Niefang reçoit, ce mercredi, à l'Estadio de Bata, en Guinée équatoriale, la… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.