16 Avril 2018

Congo-Brazzaville: Education sexuelle - Des lycéens instruits à l'usage des méthodes contraceptives

La jeune chambre internationale M'foa La Verte a clôturé, le 13 avril à Brazzaville, sa campagne menée dans les établisements scolaires, en mettant l'accent sur l'usage du préservatif, des pilules, des injectables et implants pour éviter les grossesses précoces.

Dans une ambiance mouvementée, les lycéens ont marqué leur implication lors de la séance de sensibilisation, en posant plusieurs questions "enthousiastes" sur l'usage du préservatif, notamment sur le niveau de sensibilité, comment reconnaître la bonne qualité, le rejet de ce dernier par les jeunes filles, savoir si son usage est impératif, les conséquences de son lubrifiant et celles du condom féminin.

Les orateurs leur ont expliqué l'importance du préservatif qui est la seule méthode contraceptive pouvant protéger contre les infections sexuellement transmissibles. Pour être efficace, ont-ils dit, il doit être utilisé correctement lors de chaque rapport sexuel.

Par contre, ont-ils indiqué, l'utilisation de la pilule présente aussi bien de nombreux avantages. En plus de l'effet contraceptif, elle améliore les troubles menstruels en diminuant le saignement et en soulageant les douleurs menstruelles. La pilule peut aussi avoir un effet positif sur la peau, ont-ils ajouté.

Pour les conférenciers, les injectables tout comme les implants aident à protéger contre le cancer de l'endomètre, les fibromes utérins, l'anémie ferriprive et restreignent les crises de drépanocytose. Avec une restriction particulaire, les implants conviennent plus aux femmes allaitantes et celles âgées à partir de 35 ans, a-t-on appris.

Rappelons que dans les établissements scolaires comme ailleurs dans les familles, le sujet sur la sexualité est l'objet des tabous. Les enfants le découvrent dans la rue et ne sachant pas quel comportement responsable adopté, les jeunes filles tombent vite enceinte et sont exposées à toutes sortes de maladies sexuellement transmissibles.

Congo-Brazzaville

Toujours aucune date pour un procès du général Mokoko

Au Congo-Brazzaville, aucune date n'a encore été fixée pour un éventuel procès du… Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.