18 Avril 2018

Cote d'Ivoire: ANAPROCI - Le nouveau président Kanga Koffi prend fonction

Le nouveau bureau de l'Anaproci a reconduit le président par intérim comme premier conseiller de l'association pour son expérience dans la gestion de l'organisation.

Elu le 28 février, à la tête de l'Assemblées générale mixte de L'Association nationale des producteurs de café-cacao de Côte d'Ivoire (Anaproci), lors de l'Assemblée générale mixte de cette association, Kanga Koffi, a pris fonction ce mercredi 18 avril à Abidjan-Cocody.

En effet c'est tout ému que le président par intérim Diallo Daouda Augustin a remis les charges (le procès-verbal du bureau sortant, la grosse relatif au procès Séry Gervais et Botti Bi Zoua, le registre des états financiers etc) à son successeur. « Cette cérémonie constitue l'un des temps forts de l'histoire de l'Anaproci... Je pars réconforté », a-t-il affirmé. Pour lui, Kanga Koffi, le nouveau président saura relever le défis de la corporation, d'autant plus qu'il s'est entouré des personnes capables et sages.

Le nouveau bureau de l'Anaproci a reconduit le président par intérim comme premier conseiller de l'association pour son expérience dans la gestion de l'organisation. Tout comme Bouadou Kouamé qui garde son poste de président du comité des sages et Dessi Jean Hubert, ex secrétaire général qui est nommé au poste de trésorier général. A ces anciens Kanga Koffi a rendu un hommage pour leur rôle dans la bonne conduite de la gestion de l'association.

Le directeur régional de l'Indenié-Djuablin Dao Hamed a été nommé premier vice-président dans le nouveau bureau de l'association. Kouakou Konan et Diabaté Bakary sont respectivement nommés premier et deuxième vice-président. Le secrétariat général est désormais l'affaire de Yao Kouadio Hubert. Deux autres conseillers spéciaux ont été nommés, il s'agit de Bini Kra Kouadio et Ndri Pascal.

Kanga Koffi a invité les producteurs de toutes les contrées à se mobiliser pour répondre à la phase d'indentification en cours, qui sera le socle de la stabilité du groupement. « Notre premier rôle sera de réorganiser tous les producteurs depuis les villages sous-préfecture et région. Une fois que cela est fait, la seconde étape consistera à voir dans quelle mesure les réformes qui ont été engagées puissent être poursuivies jusqu'à son terme », a-t-il poursuivi. Avant d'indiquer que son organisation compte s'impliquer valablement dans le mécanisme de commercialisation extérieur, à savoir les décisions qui seront prises au niveau institutionnel pour pouvoir défendre les producteurs.

Cote d'Ivoire

Un 3e mandat d'arrêt international pour de Justin Kone Katinan

Exilé à Accra au Ghana depuis 2011, l'ex-ministre du Budget de Laurent Gbagbo est soupçonné… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.