19 Avril 2018

Madagascar: Pollution marine - Enfin un espoir de voir les océans soulagés des déchets plastiques

Les océans contiendront davantage de plastique que de poissons d'ici quelques décennies.

Cette découverte peut révolutionner la situation en matière de déchets plastiques dans les océans. Une équipe scientifique américano-britannique a découvert une enzyme qui se nourrit de plastique et donc, capable de détruire cette matière. L'étude a été publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences. Cette découverte, purement fortuite, est partie d'une étude de la composition d'une enzyme qui se nourrit de plastique, il y a quelques années dans une décharge japonaise, et a amené à cette trouvaille que l'on est tenté de qualifier de révolutionnaire car pourrait réduire le volume de plastique dans l'environnement. Les chercheurs ont effectué des manipulations parmi lesquelles une a, par accident, fait muter l'enzyme.

Mieux, ils l'ont amélioré. Mais ne nous réjouissons pas trop vite : cette enzyme doit encore subir des séries de tests et devra être développé avant que l'on puisse envisager de le voir un jour au cœur d'un processus industriel de destruction des plastiques.Rappelons que chaque minute, 1 million de bouteilles en plastique sont vendues dans le monde. Seulement 14% sont recyclées. Le reste s'éparpille dans l'environnement et met plus de 500 ans pour se dégrader. S'y ajoutent les autres produits en plastique tels les sachets qui, avec l'ensemble des déchets plastique, polluent l'environnement et parviennent jusque dans les océans, asphyxiant et empoisonnant les animaux marins.

Madagascar

Présidentielle malgache - La Céni pose un ultimatum

À Madagascar, la crise politique est toujours dans l'impasse. Pro-régime et opposition n'ont pas… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.