19 Avril 2018

Afrique: Le Djoliba de Bamako se qualifie dans la douleur

Le Djoliba a réalisé l'essentiel, même s'il ne s'est pas évité quelques frayeurs, notamment dans les cinq dernières minutes devant une affluence record au stade Modibo Kéita, à Bamako, face à Mountain of Fire and Miracles (0-0). Mais grâce à sa victoire acquise à l'aller (1-0), le club malien a obtenu son visa pour la phase de poules de la Coupe de la Confédération Total.

Le Djoliba est passé tout près d'un scénario négatif. Malmené dans les derniers instants par les joueurs nigérians, le dernier représentant malien sur la scène africaine a trouvé l'énergie nécessaire en défense pour rompre toutes les offensives du MFM FC en fin de rencontre et préserver l'avantage d'un but acquis dix jours plus tôt à Lagos.

Face à des Nigérians qui ont crânement joué leurs chances, les joueurs de Fanyiri Diarra ont connu un match dans l'ensemble plutôt tranquille. Dominateurs et maîtres du ballon, ils se sont créé trois occasions qui auraient pu rapidement leur permettre de prendre leurs distances, mais ni Bourama Doumbia (21'), ni Mohamed Niapegué Cissé de la tête (43'), n'ont connu la réussite nécessaire.

Les Maliens ont souffert mais n'ont pas craqué après la pause. Après une dizaine de minutes de pression nigériane, Siaka Bagayoko (74'), seul face au gardien, et Chieck Tidiane Niang (81') manquent le cadre. En fin de partie ce sont les Nigérians qui font passer un grand moment de frisson dans les tribunes et sur la pelouse avec cette lourde frappe d' la 86è, Abayomi Lawal (86'), heureusement pour les Maliens à côté du cadre.

Après 2010 et 2012 (finaliste malheureux), le Djoliba rejoint pour la troisième la phase de poules de la Coupe de la Confédération Total.

Réactions

Fanyiri Diarra (entraîneur du Djoliba AC)

« Je suis satisfait du comportement de mes joueurs, notamment dans les dix dernières minutes de la rencontre. Nous sommes en période difficile sans championnat et nous travaillons beaucoup physiquement et tactiquement. Ça fait un peu stresser. Ce soir, il ne fallait pas tomber dans le piège face aux Nigérians. Elle avait du répondant et les deux matches face à cette équipe auront servi de bonne préparation pour la phase de poules ».

Ilechukwu Ugochukwu (entraîneur du MFM FC)

« On avait préparé ce match pour se qualifier. Quand on échoue, on est forcement déçu. On n'a pas déployé le scénario qu'on avait élaboré mais on n'en était pas loin ».

Afrique

Le principe d'une augmentation du capital de la BAD entériné au sommet de Busan

Les assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) se sont achevées ce vendredi… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.