19 Avril 2018

Burkina Faso: Nahouri - La police saisit 750 kg de produits prohibés

Une équipe dudit commissariat a en effet intercepté aux environs de 1h du matin deux véhicules transportant près de 750 kg de produits pharmaceutiques contrefaits sur l'axe Po-Ouaga.

La cargaison saisie se compose comme suit: 120 boites de Dynewell, 124 boites de Letavit, 116 boites de Cirotamin, 30 paquets d'Ampicilin, 483 sachets de gélules Toupaye, 117 paquets de Dexone, 800 paquets de Paraeffer et 1.600 paquets de Gebedol.

Courant l'année 2017, les services de police ont conduit devant la justice 1 043 individus pour des faits de trafic de stupéfiants et de produits prohibés.

Entre les mains de ces derniers, les policiers avaient saisi 445 560 comprimés d'amphétamine. Pour le premier trimestre de cette année 2018, ce sont 15 353 comprimés d'amphétamine déjà saisis entre les mains de détenteurs, de consommateurs et de trafiquants.

Parallèlement à ces saisies, la police initie régulièrement des séances d'information et de sensibilisation à l'endroit de publics cibles sur les risques sécuritaires qu'induisent la détention, la consommation et le trafic des produits prohibés.

Burkina Faso

Putsch manqué au Burkina Faso - Le procès Diendéré renvoyé au 12 juin

Le procès du coup d'Etat manqué du 16 septembre 2015 au Burkina Faso a été une fois encore… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.