19 Avril 2018

Congo-Kinshasa: En liberté provisoire - Barthélemy Okito - «Je n'ai jamais détourné, je suis innocent... »

«On a tenté de me ridiculiser pour rien. Mais le Tout-Puissant Dieu est intervenu... », a déclaré Barthélemy Okito Olela, hier jeudi 19 avril, à sa sortie du Parquet Général près la Cour d'appel de Kinshasa-Matete où il a passé 48 heures de garde à vue. Le Secrétaire Général aux Sports a été auditionné dans un dossier de détournement présumé de fonds destinés aux équipes nationales de football de la RDC.

Barthélemy Okito, main sur le cœur, a clamé son innocence : «je n'ai jamais détourné, et je ne détournerai jamais», a-t-il affirmé, précisant qu'il est innocent. Le Secrétaire Général dit avoir compris qu'il y a des gens qui ont tenté de le ridiculiser pour rien, mais Dieu est intervenu. «J'ai 18 ans de carrière comme Secrétaire Général, il me reste deux ans pour que j'aille à la retraite, mais voila que les gens mal intentionnés veulent saper tous ces mérites pour rien», regrette-t-il.

Qu'est-ce qui s'est réellement passé ?

Barthélemy Okito explique qu'il n'était qu'un simple renseignant, il s'est dédouané devant l'Officier de l'Etat, et il est remis en liberté, libre de tout mouvement. Barthélemy Okito a remercié la délégation syndicale du Secrétariat Général aux Sports qui lui a manifesté son soutien, témoignant ne l'avoir jamais entendu dans ces genres d'histoires.

Homme de foi, Barthelemy Okito qui ne se reproche de rien, n'a pas peur de quoi que se soit.

Bobo et Binamungu relaxés également

Le Secrétaire Général Barthélemy Okito a été relaxé avec ses deux co-accusés : Bobo Bondembe Bokanyanga et Théobald Binamungu respectivement : Vice-présidents de la Fecofa en charge des Finances et en charge des équipes nationales. Le président Constant Omari, lui, a été libéré 24 heures avant, mercredi dans la soirée. Omari Selemani est même revenu hier jeudi au Parquet, et n'a passé qu'une dizaine de minutes. Ses avocats ont démontré que son dossier est vide. Il n'y a rien dedans. Aux dernières nouvelles, le président de la Fecofa, dans ses casquettes multiples, pourrait voyager ce samedi 21 avril, à l'extérieur du pays où le travail l'attend à la Caf et la Fifa.

La Linafoot reprend ses activités

La Ligue nationale de football (Linafoot), a pris acte de la libération du président la Fecofa, Constant Omari mercredi soir, et a décidé de la reprise de ses activités sur l'ensemble du territoire national. Les membres de la commission de gestion de la Linafoot, qui se sont réunis le même mercredi 18 avril, en réunion extraordinaire, suivaient avec attention l'instruction ouverte à charge de deux autres membres de la Fédération : Bobo Bondembe et Théobald Binamungu, précisant qu'elle demeure solidaire avec ses dirigeants, et fait foi en la justice de la RDC pour un dénouement heureux.

Congo-Kinshasa

Ebola à Kinshasa - Fausse alerte !

En sa qualité de représentant résident de l'OMS (Organisation Mondiale de la Sante) en RDC, docteur… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.