20 Avril 2018

Mali: Humeur - Le maire Adama Sangaré et la fable de Dakar

Dans certains journaux de la semaine, il y avait de quoi sourire ; il y était dit que le maire de Bamako, Adama Sangaré, s'est rendu à Dakar, avec 5 millions FCFA pour soudoyer Macky Sall, le président Sénégalais, afin qu'il libère l'édile de Dakar, Khalifa Sall.

C'est une triple insulte : d'abord, une insulte à l'intelligence des lecteurs, croyant qu'ils seraient capables de croire qu'un président prendrait 5 millions F CFA pour libérer un condamné, surtout de cette envergure. Insulte ensuite au président Sénégalais, et au maire de Bamako.

En tout état de cause, déjà, le maire de Bamako n'a pas foulé le sol du pays de la Teranga depuis 6 mois, et ceux qui ont écrit cette information avaient certainement des difficultés à combler des vides dans leur journal et à trouver un titre « vendable »

Mali

Le SG de l'ONU au Mali pour la journée internationale des Casques bleus

Le secrétaire général de l'ONU, António Guterres, compte commémorer la journée… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Echos. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.